Et là, Nicolas Sarkozy répond sur Twitter au défi de Cyril Hanouna

Publié à 14h47, le 30 avril 2015 , Modifié à 15h44, le 30 avril 2015

Et là, Nicolas Sarkozy répond sur Twitter au défi de Cyril Hanouna

MEGA COOL LOL PTDR - Cyril Hanouna a l'habitude d'interpeller des politiques pour leur lancer des défis. Tous ne lui répondent pas forcément. Nicolas Sarkozy, lui, n'a pas hésité ce 30 avril. Dans un parfait exemple de "regardez-comme-je-suis-trop-cool", il a proposé à l'animateur de D8 et Europe 1 de venir assister au congrès de l'UMP le 30 mai.

Une réponse à ceci :

Vers midi, l'animateur a en effet lancé sur Twitter un défi à François Hollande et Nicolas Sarkozy pour l'émission Les pieds dans le plat diffusée chaque jour sur Europe 1. Le patron de l'UMP a été le plus prompt à répondre, deux grosses heures plus tard :

On notera au passage de la part du community manager de Nicolas Sarkozy une légère confusion entre les deux émissions présentées par Cyril Hanouna, Les pieds dans le plat d'Europe 1 et Touche pas à mon poste sur D8. Méga cool lol ptdr donc, mais pas encore très précis.

Nicolas Sarkozy s'était déjà prêté au jeu de l'animateur. En janvier, il l'avait appelé en direct sur Europe 1 à l'occasion de ses 60 ans :



Début avril, c'est François Hollande qui avait envoyé un texto à Cyril Hanouna, alors immédiatement lu à l'antenne.

Dans l'historique du Lab de "Hanouna et les politiques", on a également retrouvé ce slow de Najat Vallaud-Belkacem dans TPMP avec un faux Nicolas Sarkozy ou encore cet hommage en forme de boite de sardines depuis les bancs de l'Assemblée de la part du député PS Nicolas Bays.

En mai dernier, c'est Jean-Marc Ayrault qui avait remercié les équipes de l'émission de "prendre de [ses] nouvelles". Le rituel du "Que devient Jean-Marc Ayrault?" avait en effet été lancé après son départ du gouvernement. Dans le documentaire d'Elise Ayrault, Mon père, ce Ayrault, diffusé mi-avril sur France 3, on voit d'ailleurs l'ancien chef de gouvernement dans son salon, sourire des blagues de l'animateur à son égard.

Du rab sur le Lab

PlusPlus