Photos sous la douche : la campagne petit budget des eurodéputés verts pour réclamer des douches pour les migrants à Calais

Publié à 11h06, le 17 octobre 2017 , Modifié à 11h09, le 17 octobre 2017

Photos sous la douche : la campagne petit budget des eurodéputés verts pour réclamer des douches pour les migrants à Calais
Image Aurélie Marcireau


Des photos d'eurodéputés EELV sous la douche sur twitter ? Pas d'inquiétude, c'est normal. Les députés écolos du parlement européen ont décidé de lancer une campagne virale (et peu onéreuse) pour dénoncer les conditions de vie des migrants à Calais. Eux ont des douches au Parlement et estiment en avoir moins besoin que ces migrants. Ils ont donc choisi de poser sous ces douches et appellent à faire de même :

Prenez une photo de votre #douche et partagez la afin d’interpeller @gerardcollomb sur les conditions des #exilés à #Calais







On notera que Pascal Durand fait *un peu* de zèle en posant torse nu.

Les écolos dénoncent régulièrement les conditions de vie des migrants, les trouvant inadmissibles dans un pays comme la France. A l'appui de leur campagne, ils ont posté un communiqué relatif à un rapport de l'ONU sur le sujet qui explique :  

Plusieurs experts des droits de l’homme de l’ONU* exhortent la France à mettre en œuvre des mesures à long terme afin de fournir de l’eau potable et des services d’assainissement aux migrants résidant à Calais et dans d’autres régions de la côte nord française.Malgré le démantèlement, en novembre de 2016, de plusieurs camps de réfugiés à proximité de Calais, ladite « jungle de Calais », des migrants n’ont cessé de retourner à la région. Beaucoup d’entre eux vivent sans abri et sans un accès adéquat à l’eau potable, des toilettes ou des installations sanitaires.

En juin, le Défenseur des droits Jacques Toubon s'était inquiété de cette situation "d'une exceptionnelle et inédite gravité"à Calais. Dans un rapport, il dénonçait des "conditions de vie inhumaine". 

Du rab sur le Lab

PlusPlus