SULFATEUSE -  "J’ai envie de pousser aujourd’hui un 'coup de gueule' contre l’opposition – contre l’UMP et ses pseudo-ténors plus précisément". Ainsi commence un billet de blog de Pierre Moscovici, mis en ligne ce lundi 1er mars.

Après avoir dépeint les sombres indicateurs économiques, le ministre regrette que l’opposition l’"abreuve d’une critique non seulement radicale [...] mais pleine d’agressivité, voire de mépris."

Avant de s’en prendre plus particulièrement à quatre têtes d’affiche de l’opposition, auteures, selon lui, de "vociférations" :

Le florilège est impressionnant, de Jean-François Copé, égal à lui-même, à François Fillon, jamais effleuré par le doute, en passant par Xavier Bertrand, dont les cadeaux doucereux sont souvent empoisonnés, ou encore Bruno Lemaire, décidément bien changé par l’ambition.
Les prétendants au trône de l’UMP, peut-être pour éviter de se déchirer à belles dents, font assaut de morgue pour nous dénigrer.

A lire aussi sur Le Lab :

> Moscovici  trône à la première place (à égalité) des squatteurs de matinales

> Le roman photo de Mosco