Pour David Assouline, "Marine Le Pen renoue avec l'extrême droite des années 1930"

Publié à 14h49, le 05 octobre 2013 , Modifié à 16h36, le 05 octobre 2013

Pour David Assouline, "Marine Le Pen renoue avec l'extrême droite des années 1930"
(Maxppp)

Depuis que Marine Le Pen "envisage" d'en appeler à la justice pour ne plus être qualifié de "parti d'extrême droite", le PS se rebiffe. En contre-attaquant sur les réseaux sociaux tout d'abord, puis à la faveur d'un forum organisé ce 5 octobre intitulé "La République face aux extrémismes".

Dans une interview pour Libération ce samedi, le porte-parole du PS David Assouline estime qu'il faut "ramener [Marine Le Pen] à ce qu'elle est". Et ce qu'elle est lui rappelle "l'extrême droite des années 1930" :

Il faut la ramener à ce qu’elle est.

Démontrer au quotidien qu’il s’agit du même courant politique, de la même lignée et de la même histoire que ces mouvements d’extrême droite, antirépublicains qu’a pu connaître notre pays dans son histoire : comme ses ancêtres elle se dit "sociale", étatiste, soi-disant contre la finance et en même temps, elle distille un discours nationaliste, xénophobe, en pointant l’étranger comme l’ennemi de l’intérieur.

De ce point de vue, Jean-Marie Le Pen, aligné sur des thèses économiques très libérales, a été une parenthèse dans l’histoire de ce courant politique.

Marine Le Pen renoue avec l’extrême droite des années 1930, celle qui veut le pouvoir.

Ne se dit-elle pas elle-même "sociale" et "nationaliste" ?

Dans son discours prononcé pendant le forum ce samedi, le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a lui aussi affirmé haut et fort que le FN était bien un parti d'extrême droite, comme le rapporte la coordinatrice du pôle Libertés et questions de société au PS, Thalia Breton :

Et Harlem Désir d'ajouter que le FN a "un problème de négationnisme" :

Dans une guerre sémantique visant toujours à dédiaboliser son parti, Marine Le Pen a expliqué le 3 octobre sur RTL qu'elle envisageait de "demander à la justice de considérer qu'il s'agit d'un terme péjoratif [extrême droite, ndlr] volontairement utilisé pour nuire au Front national".

  

[Edit 16h30, ajout des citations d'Harlem Désir]

Du rab sur le Lab

PlusPlus