Gérald Darmanin menace Daniel Fasquelle de "publier ses lettres de demandes d'interventions fiscales"

Publié à 06h56, le 01 juin 2017 , Modifié à 15h04, le 01 juin 2017

Gérald Darmanin menace Daniel Fasquelle de "publier ses lettres de demandes d'interventions fiscales"
Gérald Darmanin et Daniel Fasquelle © Montage Le Lab via AFP
Image Etienne Baldit


Et encore une grosse amélioration de l'ambiance entre anciens amis de droite. Depuis leur entrée au gouvernement d'Édouard Philippe, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin sont évidemment ciblés par une partie de leurs ex-camarades de chez Les Républicains. Trahison, manquement aux convictions, manque de cohérence... les accusations ne manquent pas. Et cette accumulation passe visiblement assez mal, du moins pour le ministre des l'Action et des Comptes publics.

Le Parisien révèle en effet, dans un "couloir" jeudi 1er juin, que Gérald Darmanin a été assez irrité par quelques tweets pas forcément sympa-sympa de Daniel Fasquelle à son encontre. Le trésorier de LR, également député-maire du Touquet, a donc reçu ce SMS *légèrement* menaçant du ministre retranscrit par le quotidien :

Bonjour Daniel, cela fait plusieurs fois que je lis des messages très loin d'être sympathiques sur moi. Faut-il que je soutienne le candidat En Marche ! dans ta circonscription ? Ou bien que je publie les lettres de demandes d'interventions fiscales que tu m'envoies depuis ma nomination ? 

T.O.U.T S.I.M.P.L.E.M.E.N.T. Le Parisien précise que le destinataire "n'a pas répondu" à ce texto. L'histoire ne dit pas quel genre de questions fiscales précisément font l'objet de courriers de Daniel Fasquelle à Gérald Darmanin. Selon nos informations, il ne s'agirait pas de requêtes liées à sa situation personnelle mais à celle de ses administrés du Touquet, et plus précisément à l'application de nouvelles mesures en matière d'impôts locaux.

[Edit 15h] "J'ai décidé de porter plainte auprès du procureur de la République et auprès de la Cour de justice de la République pour menace, chantage et abus de pouvoir", a répliqué Daniel Fasquelle dans une interview au Parisien

À noter que parmi les très nombreuses attributions du ministre de l'Action et des Comptes publics, il est précisé que ce dernier est entre autres "compétent pour [...] les impôts, sous réserve des attributions du ministre de l'Économie en matière de législation fiscale", ou encore qu'il "élabore et met en œuvre les règles relatives aux finances locales, en liaison avec le ministre de l'Intérieur et le ministre de la Cohésion des territoires". Il a aussi "autorité sur [...] la direction générale des finances publiques, sous réserve des attributions du ministre de l'économie en matière de législation fiscale", ou encore, "conjointement avec le ministre de l'Économie", "sur l'inspection générale des finances [et] le service du contrôle général économique et financier".

Autant dire que Gérald Darmanin a accès à beaucoup d'informations et de leviers d'action. Son message est donc lourd de sens à l'encontre de son ancien camarade, qui a effectivement rédigé ou relayé plusieurs tweets critiques ou moqueurs à son encontre depuis sa nomination au gouvernement :



#



#



#



#

Du rab sur le Lab

PlusPlus