Que devient-elle ? Najat Vallaud-Belkacem apprend à conduire et va lancer une maison d’édition

Publié à 11h04, le 19 octobre 2017 , Modifié à 11h04, le 19 octobre 2017

Que devient-elle ? Najat Vallaud-Belkacem apprend à conduire et va lancer une maison d’édition
Najat Vallaud-Belkacem. © AFP
Image Sébastien Tronche


BREF – Mais que devient Najat Vallaud-Belkacem depuis qu’elle a quitté le gouvernement et échoué aux élections législatives pendant que son mari, Boris Vallaud, se faisait élire député des Landes et devenait l’un des espoirs de la nouvelle génération socialiste ? Avant de retrouver un mandat politique, l’ex-ministre de l’Education nationale fait des conférences, non rémunérées, sur la question de l’ascenseur social, rapporte Paris Match de ce 19 octobre.

En outre, entre un déplacement au Maroc pour parler alphabétisation et un voyage à Boston pour parler égalité femmes-hommes, "NVB" s’occupe de ses enfants et apprend à conduire, révèle l’hebdomadaire. Une manière de combler le vide laissé par l’absence de mandat politique ? "Je ne ressasse pas, assure la socialiste. La crise de la quarantaine, c’est réservé aux hommes, paraît-il."

Surtout, professionnellement, Najat Vallaud-Belkacem, qui envisage la création d’une fondation, va lancer sa propre maison d’édition. Elle explique sa démarche et sa volonté :

L’objet sera de publier des ouvrages de vulgarisation sur la social-démocratie pour analyser son échec et tracer des perspectives.

Une manière aussi de préparer la suite de sa carrière politique.

Du rab sur le Lab

PlusPlus