Sarkozy ironise sur la candidature de NKM à la primaire : "Elle n'a qu'un parlementaire : elle"

Publié à 16h04, le 08 octobre 2015 , Modifié à 18h51, le 08 octobre 2015

Sarkozy ironise sur la candidature de NKM à la primaire : "Elle n'a qu'un parlementaire : elle"
© Montage Le Lab via AFP
Image Etienne Baldit


SOLO - Nathalie Koscuisko-Morizet n'est pas (encore) candidate à la primaire de 2016. Mais sa probable entrée en lice fait doucement rigoler Nicolas Sarkozy. Alors que les relations entre le président de Les Républicains et sa numéro 2 se détériorent à vue d'oeil, le patron de la rue Vaugirard moque en effet le manque de soutiens de la députée de Paris en vue de cette échéance.

L'Obs cite ainsi Nicolas Sarkozy en privé, jeudi 8 octobre, raillant l'isolement de NKM alors que les parrainages de 20 parlementaires sont requis pour participer à la primaire. Il dit :



On me dit qu'elle veut se présenter. Pfff, pfff... Il faut vingt parlementaires, elle n'en a qu'un : elle.

Pour autant, une candidature de l'ancienne ministre de l'Écologie ne serait pas forcément nuisible à Nicolas Sarkozy, au contraire. Représentant "l'aile gauche" de LR, Nathalie Kosciusko-Morizet pourrait en effet aider à siphonner les voix d'Alain Juppé, principal adversaire de l'ancien chef de l'État. Ainsi L'Obs écrit également qu'il n'est "pas exclu" que ce dernier finisse par lui "prêter" quelques élus prêts à la soutenir...

L'ironie du boss illustre en tous cas la tension qui règne actuellement entre les deux personnalités. Nicolas Sarkozy souhaite en effet remanier en profondeur l'organigramme de Les Républicains et NKM serait, à cette occasion, remerciée. C'est qu'à force de faire usage de sa fameuse "liberté de parole", se démarquant ostensiblement de la ligne du président du parti, elle a fini par sérieusement l'agacer... 

Toujours d'après L'Obs, cette éviction pourrait intervenir "probablement à la fin du mois de janvier 2016, après les régionales, les élections internes au parti et le renouvellement des présidents de fédération". Et d'ici là, sa candidature aura peut-être été actée...





À LIRE SUR LE LAB :

Nicolas Sarkozy accuse Nathalie Kosciusko-Morizet (et Alain Juppé) d'être responsables de la baisse d'adhérents chez LR

Nicolas Sarkozy s’apprête à remanier en profondeur l’état-major de LR et à virer NKM

Oups, le maire de Londres annonce la candidature de NKM à l'élection présidentielle

La liste des candidats à la primaire de la droite et du centre

Du rab sur le Lab

PlusPlus