Ségolène Royal s'absente d'un débat parlementaire sur le nucléaire pour prendre des photos avec les Bleus

Publié à 20h35, le 11 juillet 2016 , Modifié à 20h48, le 11 juillet 2016

 Ségolène Royal s'absente d'un débat parlementaire sur le nucléaire pour prendre des photos avec les Bleus
Ségolène Royal et les Bleus, à l'Elysée, le 11 juillet. © Captures d'écran Twitter
Image Le Lab

Etienne Girard pour

JE PEUX PAS, Y'A LES BLEUS- Scène cocasse à l'Assemblée nationale, ce lundi 11 juillet. Durant l'examen d'une proposition de loi sur l'enfouissement des déchets nucléaires, devant permettre l'installation d'un cimetière radioactif à Bure (Meuse), la position du gouvernement est défendue par... le secrétaire d'État au Développement et à la Francophonie, André Vallini. Lequel n'a jamais étudié de près ou de loin ces questions dans le cadre de ses fonctions actuelles.

Le gouvernement compte pourtant bien un ministère dévolu aux questions nucléaires, celui de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, incarné par Ségolène Royal. Mais où est donc passé la ministre, ce 11 juillet ? Malade ?

La présidente des députés écologistes Cécile Duflot, sans doute inquiète, se fend d'une interpellation sur Twitter :

Chère Ségolène Royal, pourquoi le secrétaire d'État à la Francophonie vous remplace-t-il au débat enfouissement déchets nucléaires ?

Finalement, Twitter nous apprend quelques minutes plus tard que la ministre va très bien. Sur son compte personnel, on retrouve une Ségolène Royal tout sourire dans les jardins de l'Élysée. Sur plusieurs photos, la ministre est flanquée de joueurs de l'équipe de France de football, pour lesquels une petite réception a été organisée, malgré leur défaite cruelle en finale de l'Euro.

On dénombre une photo avec le meilleur joueur de l'Euro Antoine Griezmann, une autre avec Paul Pogba et Blaise Matuidi et un dernier cliché avec le défenseur prometteur Samuel Umtiti. En moins de 140 signes, Ségolène Royal chante les louanges des finalistes de l'Euro 2016 :



Merci à cette belle et grande équipe pour avoir fait vibrer tout un pays.






Ce sens des priorités agace *un poil* Cécile Duflot. Dans un premier tweet, la députée de Paris relaye le commentaire d'un internaute sur la photo de Ségolène Royal avec les Bleus agrémenté du commentaire "that's why !" (voilà pourquoi).





La candidate putative à l'élection présidentielle de 2017 change ensuite de ton et critique vertement - sans citer directement la ministre- la qualité des débats à l'Assemblée :

Mascarade que ce débat sur l'enfouissement faussement réversible des déchets nucléaires. Triste pour la démocratie et pour l'avenir.

Finalement, la proposition de loi a été adoptée ce lundi à 19h59, en reprenant toutes les demandes du gouvernement. Comme quoi, le remplaçant André Vallini sait lui aussi être efficace. Et si, en posant avec les footeux, Ségolène Royal avait affaibli sa place de titulaire indiscutable dans l'équipe gouvernementale ?





Du rab sur le Lab

PlusPlus