VIDÉO – Et là, Hollande et Rebsamen débriefent le multiplex de Ligue 1 du samedi soir devant les caméras de Canal+

Publié à 09h42, le 28 août 2017 , Modifié à 09h42, le 28 août 2017

VIDÉO – Et là, Hollande et Rebsamen débriefent le multiplex de Ligue 1 du samedi soir devant les caméras de Canal+
François Rebsamen parlant foot avec François Hollande devant les caméras de Canal+.
Image Sébastien Tronche


#FOOTPOLITIQUE - Il y a des priorités dans la vie d’un ex-président de la République : la reconstruction du PS et la Ligue 1. Depuis qu’il a quitté l’Elysée, François Hollande est tout le temps dispo pour manœuvrer en coulisses pour sauver sa famille politique mais aussi pour regarder tranquilou le multiplex de Ligue 1 de football un samedi soir de la fin août.

C’est ce que l’on apprend dans une séquence surprenante filmée par J+1, l’émission hebdomadaire de Canal+, dimanche 27 août. A la mi-temps de la rencontre de L1 entre Dijon et Montpellier, François Rebsamen, hollandais historique et maire de Dijon, appelle son pote François Hollande pour débriefer la première mi-temps de son équipe de cœur, qui mène alors 1 à 0 face aux héraultais (victoire finale 2-1 des Dijonnais au grand dam de l’auteur de cet article, dont l’honnêteté l’oblige à vous dire qu’il est supporter de Montpellier, ndlr). Et voici comment commence l’échange :

- François Rebsamen : Je ne te dérange pas ?

- François Hollande : Je regarde le multiplex de football.

Puis les deux hommes dissertent de la technique de l’attaque dijonnaise et du but marqué avant le coup de sifflet de l’arbitre. En pleine offensive politique contre Emmanuel Macron et pour tenter de sauver un PS moribond, les hollandais ont chaussé les crampons en cette rentrée 2017-2018. Et François Rebsamen, en politique averti, ne manque pas de distiller au passage un petit message politique, aussi *subtil* qu’un passement de jambes de François Hollande lui-même, face caméra :

On a besoin de victoires, absolument. Tous, de victoires.

Une séquence à voir en vidéo ci-dessous :



Fraîchement retraité de l’Elysée, François Hollande ne fait pas que passer le temps en regardant les arabesques de Neymar à la télé le samedi soir. Il consulte à tout va et reçoit "tous ceux qui vont jouer un rôle" dans le futur Congrès du PS. Et il s’est remis à parler dans les médias. Une omniprésence médiatique estivale qui se vérifie même dans les émissions footballistiques du dimanche soir.

Du rab sur le Lab

PlusPlus