Voilà, c’est la fin du quinquennat : François Hollande quitte l’Élysée et souhaite "bon courage" à Emmanuel Macron

Publié à 11h13, le 14 mai 2017 , Modifié à 11h27, le 14 mai 2017

Voilà, c’est la fin du quinquennat : François Hollande quitte l’Élysée et souhaite "bon courage" à Emmanuel Macron
Image Amandine Réaux


AU REVOIR, AU REVOIR, PRÉSIDENT – C’est la fin d’une ère. Après cinq ans à l’Élysée, François Hollande a définitivement quitté le palais, dimanche 14 mai, peu après 11 heures. À l’issue de leur (notablement) long entretien d'une heure et sept minutes, le désormais ex-Président a traversé la cour, sous les applaudissements de ses administrés, et souhaité "bon courage" à Emmanuel Macron. Son ancien protégé l’a raccompagné à sa voiture, évitant donc de reproduire le faux pas de François Hollande avec Nicolas Sarkozy en 2012.

François Hollande a ensuite filé au siège du Parti socialiste, qu’il a dirigé pendant onze ans, entre 1997 et 2008. Là-bas l’attendait une banderole qui se compose de sa photo, du mot "Merci" et du logo du PS. Il a été accueilli par des applaudissements et des remerciements :





[EDIT 11h26] ajout vidéo de l'arrivée à Solférino.









À LIRE SUR LE LAB :

Hollande avant la passation de pouvoir avec Macron : "On n'est pas dans une alternance"

Passation de pouvoir : après l'Élysée, François Hollande attendu au PS par une banderole "Merci"

VIDÉO - Et là, Hollande passe une tête au balcon de son bureau en pleine passation de pouvoir

Du rab sur le Lab

PlusPlus