35 choses que l’on retiendra du quinquennat de François Hollande

Publié à 15h44, le 14 mai 2017 , Modifié à 16h15, le 14 mai 2017

35 choses que l’on retiendra du quinquennat de François Hollande
"The end", François Hollande quittant l'Élysée le 14 mai 2017 © YOAN VALAT / POOL / AFP
Image Le Lab


Putain, cinq ans. Ce dimanche 14 mai en fin de matinée, le mandat de François Hollande a officiellement pris fin pour laisser la place à celui d’Emmanuel Macron. Un quinquennat durant lequel beeeeeaaaaauuuucoup de choses se sont passées. Le Lab en a retenu 35.

Et au revoir Président, donc.

# 1 - Un gif

via GIPHY





# 2 - Une blague

Déjeuner à Laguenne (Corrèze) dimanche 7 mai 2017, rapporté par Libération. Un bébé atterrit dans les bras du Président qui s’exclame :

Ah voilà mon enfant caché ! Est-ce que Closer est là ? Tu me reconnais ? Toi, tu pourras dire que tu as vu Jaurès !

# 3 - Une anecdote

Quand sa télé l'a lâché le soir du 6 mai 2012 :



J’ai dû le voir en différé, je me suis dit que le quinquennat commençait bien ! J’attends 20 heures, on ne sait jamais, mon visage va peut-être apparaître ce soir.

# 4 - Une chanson

Le mauvais sort :





# 5 - Un échec

Le chômage.

# 6 - Une réussite

La Cop 21.

# 7 - Une punchline

Adressée à Emmanuel Macron, en direct à la télé :



Il sait ce qu’il me doit.

# 8 - Un regret

La déchéance de nationalité.

# 9 - Une goujaterie

Mettre fin à sa relation avec Valérie Trierweiler par communiqué lapidaire à l’AFP.

# 10 - Un tweet

Cette réponse à Rihanna :





# 11 - Une tache

"Les sans-dents".

# 12 - Une photo (censurée)

"C’est la rentrée."





# 13 - Un détournement

Ceci :





# 14 - Un personnage secondaire

Philae.



# 15 - Une prise à partie inattendue

Quand Courtney Love lui a demandé de "ramener son cul à l'aéroport".

# 16 - Un running gag

La pluie.



# 17 - Une trace dans l’histoire

Le mariage pour tous. 

# 18 - Une photo (non censurée)

Avec les chefs d’État étrangers le 11 janvier 2015.





# 19 - Un chiffre

74, comme le nombre de ministres qu'il aura nommés.

# 20 - Un fait politique

L’impopularité.

# 21 - Un accessoire

La chapka.



 # 22 - Un fail

Celui-ci :

via GIPHY



# 23 - Une petite crasse

Rappeler la défaite de Ségolène Royal en 2007, en pleine conférence de presse à l’Élysée.





# 24 - Un moment gênant

Quand il a parlé à la chaise vide du président burkinabé.

# 25 - Une bourde

Avoir expliqué que l'homosexualité est un "choix".

# 26 - Une bouteille

La cuvée du redressement.



# 27 - Un prono foireux

La victoire d’Hillary Clinton face à Donald Trump.

# 28 - Un prono réussi

La victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle.

# 29 - Un truc qui est allé de travers

Sa cravate.



# 30 - Un compliment (inattendu) sur sa personne

"Le John Wayne des Champs-Élysées" (dixit le Guardian).

# 31 - Un moment de solitude

À la fête de la musique avec la chanteuse Camille ("sooooool-stice").

# 32 - Une soirée bien pourrie

Regarder en solo le troisième débat de la primaire de la Belle Alliance Populaire à la préfecture des Ardennes.

via GIPHY





# 33 - Une soirée moins pourrie

Assister à la dernière de Michel Drucker pendant le premier débat des candidats à la primaire de la Belle Alliance Populaire.

# 34 - Un livre

Un Président ne devrait pas dire ça...

# 35 - Une phrase

Celle-là :

Le monde, il est pas facile, et parfois il est pas gentil.

.



 

Du rab sur le Lab

PlusPlus