Vote sur les statuts de LREM : impossible de "tricher"... sauf pour ceux qui le "souhaitaient délibérément"

Publié à 10h09, le 18 août 2017 , Modifié à 10h13, le 18 août 2017

Vote sur les statuts de LREM : impossible de "tricher"... sauf pour ceux qui le "souhaitaient délibérément"
© Giphy
Image Etienne Baldit


ON POSE ÇA LÀ - La République en marche s'est dotée, jeudi 17 août, de nouveaux statuts qui en font désormais un parti politique en bonne et due forme. Ces statuts, soumis au vote par internet des adhérents depuis le 23 juillet dernier, ont été largement adoptés, à 90,6% des suffrages exprimés.

Mais ce scrutin était contesté par certains marcheurs déçus qui 1) dénonçaient un manque de démocratie en interne depuis plusieurs semaines et 2) s'inquiétaient de risques de fraude lors du vote. En cause sur ce dernier point, la possibilité de voter plusieurs fois, car pour devenir adhérent sur le site de LREM (et participer à la consultation), seuls une adresse mail et un mot de passe sont requis. Une même personne peut donc créer de multiples comptes sous diverses identités.

Mais les cadres du parti d'Emmanuel Macron vous prient de croire que tout est réglo. La sénatrice Bariza Khiari, membre de la direction provisoire de LREM depuis jeudi, explique ainsi au Figaro ce vendredi : "Nous avons pris nos précautions en amont du vote. Il a été réalisé sous le contrôle d'un huissier. Et on a fait le tri des adresses mail dans la base de données lorsqu'il y avait des doublons, afin qu'une même personne ne puisse pas conserver deux adresses mail et voter deux fois."

Elle ajoute cependant ceci qui n'est *pas franchement* rassurant :

Personne n'a pu voter deux fois, sauf des individus qui ont souhaité délibérément tricher.

Ah bah si seuls ceux qui voulaient VRAIMENT tricher ont pu le faire, ça va alors... Voilà, on n'a pas grand chose d'autre à en dire alors on pose ça là.

Du rab sur le Lab

PlusPlus