Xavier Bertrand a arrêté de payer sa cotisation quand LR n’a pas appelé à voter Macron contre Le Pen

Publié à 09h43, le 10 novembre 2017 , Modifié à 09h43, le 10 novembre 2017

Xavier Bertrand a arrêté de payer sa cotisation quand LR n’a pas appelé à voter Macron contre Le Pen
Laurent Wauquiez et Xavier Bertrand, en 2010. © AFP
Image Sébastien Tronche


Retranché dans sa région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand regarde depuis l’hôtel de région l’élection pour la présidence de LR à laquelle il n’a pas voulu concourir. Pas franchement sur la ligne Wauquiez, l’ancien ministre du Travail se fait discret dans les guéguerres intestines qui touchent son parti. Une distance que Xavier Bertrand a pris dès l’élimination de François Fillon au premier tour de la présidentielle, quand son parti n’a pas appelé clairement à voter pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen, dans la foulée de Laurent Wauquiez.

Alors, comme le révèle L’Express le 9 novembre, Xavier Bertrand a décidé de se venger, à sa manière, en payant qu’une partie de sa cotisation à LR. Ainsi, au moment de payer sa cotisation, Xavier Bertrand n’a versé que le prorata pour la période allant du 1er janvier au 23 avril, jour du premier tour de la présidentielle. Pourquoi ? Parce qu’il juge que depuis la défaite de François Fillon, LR a "rompu avec son histoire en n’appelant pas à voter Emmanuel Macron", écrit l’hebdomadaire.

L’hebdomadaire avance également que Xavier Bertrand compterait ne pas voter lors de l’élection pour la présidence de LR. Le président des Hauts-de-France s’est toujours montré peu enclin à la ligne Wauquiez, ni favorable à l’exclusion des Constructifs de LR.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

VIDÉO - L'énorme silence de Xavier Bertrand, interrogé sur ses points communs avec Laurent Wauquiez

Du rab sur le Lab

PlusPlus