Affaire Gayet : Sophie Marceau a "un peu raison" de qualifier Hollande de goujat pour Charlotte Valandrey, amie de Valérie Trierweiler

Publié à 22h41, le 16 avril 2014 , Modifié à 08h40, le 17 avril 2014

Affaire Gayet : Sophie Marceau a "un peu raison" de qualifier Hollande de goujat pour Charlotte Valandrey, amie de Valérie Trierweiler
Charlotte Valandrey (Capture France 5).

"Normalement, ça se fait à deux, on en parle avant, ça ne se fait pas comme ça". Invitée ce mercredi 16 avril de l'émission "C à vous", Charlotte Valandrey revient sur la rupture de son amie Valérie Trierweiler et François Hollande, suite aux photos de Closer révélant sa liaison du chef de l'État avec l'actrice Julie Gayet.

Interrogée sur les affirmations de Sophie Marceau, jugeant le président de la République "goujat" et "lâche", l'actrice et écrivaine répond :

"

Elle a un peu raison, non ? Ce n'était pas terrible cette façon de faire. Elle a été humiliée. Je trouve qu'il y avait peut être un autre moyen de faire passer le message.

"

Un passage isolé en vidéo par le Lab :

"Est-ce que je dirais du président de la République que c'est un goujat ? Je n'en sais rien", ajoute la comédienne qui est partie avec son amie en Inde pour un voyage humanitaire, juste après la rupture.

Le chef de l'État avait annoncé la "fin [de sa] vie commune" avec Valérie Trierweiler en téléphonant à la chef du service politique de l'AFP, le samedi 25 janvier. (Il s'était ensuite rendu à son pot de départ, mais c'est une autre histoire.)

A lire aussi sur le Lab :

> Catherine Deneuve a elle aussi un avis tranché sur la question, jugeant "honteuses" les critiques de Sophie Marceau

Du rab sur le Lab

PlusPlus