Anne Hidalgo accuse Canal Plus d'avoir voulu organiser un débat entre son mari et celui de NKM

Publié à 11h22, le 08 avril 2014 , Modifié à 10h07, le 09 avril 2014

Anne Hidalgo accuse Canal Plus d'avoir voulu organiser un débat entre son mari et celui de NKM
Anne Hidalgo et son mari, le 30 mars dernier (Maxppp)

A Paris, la campagne est terminée, c'est donc le moment de sortir les dossiers. Et de dévoiler les coulisses de l'élection. Dans le livre L'histoire secrète d'une élection capitale (éditions du Moment), cosigné par Gaspard Dhellemes et Bertrand Gréco, Anne Hidalgo s'emporte contre la chaîne Canal Plus. Elle assure aux auteurs qu'une demande un peu saugrenue lui a été faite: faire débattre son mari avec celui de Nathalie Kosciusko-Morizet. 

Voilà ce que déclare celle qui a été élue maire de Paris le 30 mars dernier :

"

Vous savez ce que Canal Plus a osé nous proposer ? Un débat entre mon mari et le sien. Et pourquoi pas une compétition de natation entre nos enfants, tant qu'on y est ? C'est n'importe quoi !

"

L'illustration selon Anne Hidalgo d'une "dérive" en politique qui l'inquiète, illustrée dans la série danoise Borgen. Contacté par le Lab, l'entourage d'Anne Hidalgo fait savoir que ce n'est "pas exactement" ce qui s'est passé. Plutôt qu'un débat entre les deux hommes, l'émission Le Supplément a simplement "invité" les maris en plateau :

"

On a refusé car on estimait que ce n'était pas le propos. On était là pour parler de Paris.

"

L'équipe de NKM n'a en revanche pas le souvenir de cette proposition. Dans l'entourage de la candidate malheureuse à la mairie de Paris, on fait savoir au Lab que la proposition aurait été de toute façon refusée :

"

Son mari n'a pas envie d'être visible. On voit bien ô combien la question du conjoint est une vraie question quand on voit ce qui s'est passé avec Hollande. Pour NKM et son mari, le conjoint ne doit pas exister.

"

Nathalie Kosciusko-Morizet, si elle refuse de laisser les journalistes approcher son mari, a tout de même consenti à laisser filmer ses deux fils.

Contactée par le Lab, la chaîne Canal Plus n'a pas encore répondu à nos sollicitations en on. Mais en interne, on nous assure que ce n'est pas un débat que Le Supplément aurait envisagé pour les deux hommes mais de simples interviews dans le cadre de reportages consacrés aux candidates. Moins étonnant quand on connaît cette l'émission, qui s'attache à dévoiler les coulisses de la politique. 

Anne Hidalgo, qui s'emporte contre la chaîne, est plus permissive quand il s'agit de laisser photographier son mari. Le couple s'est notamment prêté au jeu d'une séance photo bras dessus bras dessous, en tenue printanière, dans Gala. Jean-Marc Germain, député socialiste des Hauts-de-Seine, témoignait également dans le magazine Envoyé spécial sur France 2, lors d'une compétition de natation de leur fils. 

Captures d'écran du magazine Envoyé spécial

Du rab sur le Lab

PlusPlus