Budget rectificatif : dans une lettre adressée aux députés PS, Bruno Le Roux dit regretter la méthode des frondeurs

Publié à 18h52, le 19 juin 2014 , Modifié à 13h06, le 20 juin 2014

Budget rectificatif : dans une lettre adressée aux députés PS, Bruno Le Roux  dit regretter la méthode des frondeurs

DOCUMENT LAB - Bruno Le Roux avait déjà dénoncé les "comportements anormaux" des députés frondeurs. Il n'a pas changé d'avis. Dans une lettre adressée ce jeudi 19 juin aux membres du groupe SRC à l’Assemblée nationale, le chef de file des députés PS dit regretter la méthode de ces parlementaires. Comme Le Lab s’en est déjà fait l’écho, ceux-ci ont décidé de déposer plusieurs amendements sur le projet de loi de finance rectificatif.

Voici la lettre :

  Let Blr 190614



Bruno Le Roux "regrette" une "méthode qui contourne [les] modes de fonctionnement collectif [du groupe SRC]". Dans la journée de jeudi, les frondeurs ont essayé faire cosigner leurs amendements par leurs collègues socialistes, selon un mail envoyé au nom de "l’appel des 100" que Le Lab a pu consulter. Bruno Le Roux écrit :

Le corps du message explicatif indique que ces amendements sont issus des groupes de travail 'ménages' et 'entreprises' ce qui peut prêter à confusion. Bien qu'un des cosignataires soit responsable socialiste de la commission des affaires sociales et, un autre, responsable socialiste sur le PLFRSS, les groupes de travail évoqués ne sont pas des groupes de travail SRC.

Dans sa missive Bruno Le Roux ne dénonce donc pas le dépôt d’amendements en soit. il précise néanmoins que certains "contreviennent aux dispositions adoptées collectivement mardi 17 juin 2014 lors de notre réunion de groupe".  

Du rab sur le Lab

PlusPlus