Édouard Balladur, ce sage chez qui les ambitieux de l'UMP viennent tous se former

Publié à 17h08, le 05 mars 2015 , Modifié à 17h13, le 05 mars 2015

Édouard Balladur, ce sage chez qui les ambitieux de l'UMP viennent tous se former
Yoda et Édouard Balladur © DR / AFP

LE RÉVEIL DE LA FORCE – François Fillon, Bruno Le Maire, François Baroin, Laurent Wauquiez… voir Édouard Balladur tous vont. L'appartement de l'ancien Premier ministre, dans le 16e arrondissement de Paris, est le nouvel endroit où aller pour tout ambitieux de l'UMP.

C'est ce que raconte le Point (article payant) ce jeudi 5 mars, nous apprenant que tous poussent la porte du troisième homme de 1995. Tous, enfin pas tout à fait. Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé et Brice Hortefeux ne sont pas les bienvenus. La raison est simple : Édouard Balladur ne les aime pas. Ce qui a au moins le mérite d'être clair.

Les autres en revanche viennent prendre conseil auprès du sage. Avant de se prendre une avoinée par Manuel Valls en pleine séance de questions au gouvernement, Gérald Darmanin avait ainsi vu Édouard Balladur pour "parfaire [sa] culture politique", explique-t-il au Point. Guillaume Larrivé, également cité par l'hebdomadaire, abonde dans ce sens. Il dit :

"

Balladur est une chance que la France n'a pas su saisir. J'essaie de devenir pleinement un homme politique et échanger avec lui me permet d'approfondir ma formation.

 

"

"Une chance que la France n'a pas su saisir". Voilà une phrase qui plaira aux Chiraquiens...

Quoiqu'il en soit, Édouard Balladur se voit érigé en Yoda de l'UMP, le vieux sage – 85 ans – chez qui les jeunes et moins jeunes padawan viennent parfaire leur apprentissage de jedi. À moins qu'ils n'aient une autre idée derrière la tête… L'ancien Premier ministre le pense en tous cas :

"

J'ai un peu d'expérience et vécu un certain nombre de choses, voilà tout ! Cela dit, ce n'est pas pour la richesse de mon verbe et de ma pensée qu'ils viennent : c'est surtout parce qu'ils me pensent proche de Nicolas Sarkozy.

 

"

Au vieux singe qu'on apprend à faire la grimace, ce n'est pas.

[BONUS TRACK] Comédien

Oui, c'est vrai, Édouard Balladur et Nicolas Sarkozy sont encore très proches. Le premier a poussé le second à prendre la tête de l'UMP. Et, depuis que l'ex-président a succédé à Jean-François Copé, il n'hésite jamais à le titiller.

Ainsi, quand Nicolas Sarkozy se vante auprès d'Édouard Balladur d'être hyper sympa avec tout le monde à l'UMP, l'ancien Premier ministre répond :

"

Pour vous, c'est vraiment un rôle de composition !

 

"

Après tout, comme l'avait lui-même reconnu Nicolas Sarkozy, à l'UMP ce sont "tous des cons". 

Du rab sur le Lab

PlusPlus