Florian Philippot : "L’UMP est en train de transformer Sarkozy en Giscard"

Publié à 16h36, le 14 avril 2014 , Modifié à 16h36, le 14 avril 2014

Florian Philippot : "L’UMP est en train de transformer Sarkozy en Giscard"
Valéry Giscard d'Estaing et Nicolas Sarkozy © Reuters

NOSTALGIE - La question n’est même plus de savoir s’il parlera ou non mais quand il le fera. Il ? Nicolas Sarkozy bien sûr, dont François Baroin réclame une expression avant les européennes quand Bruno Le Maire, un peu plus ambitieux, souhaite au contraire que l’ancien chef de l’État garde le silence un peu plus longtemps. En face, Florian Philippot s’amuse de cette situation, comme il l’a montré lundi 14 avril au Talk Orange – Le Figaro :

C’est du passé Nicolas Sarkozy. Ils sont en train de le transformer en Giscard. A force de parler de lui comme ça,  "il faut qu’il revienne, non il ne faut pas qu’il revienne maintenant", il y a un risque de giscardisation. Nicolas Sarkozy devrait s’en méfier.

Et le vice-président du Front national de moquer l’aura de l’ancien président :

Quel est l’intérêt de la parole de Nicolas Sarkozy ? […] Nicolas Sarozy a parlé, beaucoup parlé. Il a été  aux manettes pendant des années et des années, c’est une décennie.

Sarkozy comme le nouveau Giscard ? La comparaison n’est pas innocente puisque l’ancien chef de l’État battu en 1981 par François Mitterrand n’a jamais réussi à réintégrer le niveau national de la politique. Défait, le 3ème président de la 5ème République était reparti du bas de l’échelle, d’abord conseiller général du Puy-de-Dôme, député, député européen, président du conseil régional d’Auvergne… Mais l’Élysée, plus jamais.

"Vous me voyez recommencer en me faisant élire conseiller général ?" s’était même interrogé Nicolas Sarkozy en 2012. Preuve que, lui-aussi, redoute une forme de giscardisation. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus