Florian Philippot évoque toutes ces fois où il a eu "l'occasion de descendre" Jean-Marie Le Pen

Publié à 13h28, le 27 novembre 2014 , Modifié à 13h37, le 27 novembre 2014

Florian Philippot évoque toutes ces fois où il a eu "l'occasion de descendre" Jean-Marie Le Pen
Florian Philippot sur le plateau de "PolitiqueS" © Captures d'écran LCP

ALERTE LAPSUS – Les relations entre Florian Philippot et Jean-Marie Le Pen sont, disons, un peu compliquées. Le fondateur du FN ne cache jamais son animosité envers certains qui essayent, selon lui, de "rompre le lien" entre lui et Marine Le Pen. C'est ce qu'avait affirmé Jean-Marie Le Pen dans le documentaire de Serge Moati et Yoann Gillet, Adieu Le Pen, visant clairement Florian Philippot.

Ce dernier l'assure pourtant : il s'entend très bien avec le président d'honneur du Front national. Il le répète à nouveau, dans l'émission PolitiqueS diffusée sur LCP le samedi 29 novembre. Sauf que le vice-président du parti s'est un peu mélangé les pinceaux et a fini par déclarer tout le contraire de ce qu'il voulait dire. Voici sa déclaration :

Vous dites : 'on ne s'entend pas très bien'. Non, il y a un respect, vraiment. Moi je le respecte pour ce qu'il a fait. […] J'ai eu plusieurs fois l'occasion de le descendre… le défendre publiquement à de nombreuses reprises et lui a eu d'autres mots sympathiques à mon endroit.

Un moment à retrouver en vidéo ci-dessous :



Lapsus révélateur ? Florian Philippot s'en défend et estime qu'il ne faut "pas mettre de la psychologie partout". Reste que le vice-président du FN, ancien chevènementiste, énarque,gaulliste, concentre à peu près tout ce que déteste Jean-Marie Le Pen.

Le lapsus prend également un sens au regard des récents événements au Front national. Lors du scandale de "la fournée", Florian Philippot avait, comme Marine Le Pen, parlé d'une faute politique de la part de Jean-Marie Le Pen. "La faute vient du fait que Jean-Marie Le Pen aurait pu savoir qu'il allait s'exposer à une interprétation malveillante", avait-il expliqué sur RTL, tout en récusant tout caractère antisémite dans les mots du président d'honneur du FN. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus