François Fillon dénonce un complot contre sa personne

Publié à 10h22, le 09 novembre 2014 , Modifié à 10h00, le 10 novembre 2014

François Fillon dénonce un complot contre sa personne
François Fillon le 13 mars 2014 / Maxppp par Lionel Vadam

#FILLONGATE - François Fillon est dans l’œil du cyclone. En cause, des propos qui lui sont prêtés lors d’un déjeuner avec Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l’Elysée, où il lui aurait demandé de « taper » sur Nicolas Sarkozy. Après avoir annoncé vouloir porter plainte contre les deux journalistes du Monde à l’origine des révélations ainsi que contre le quotidien, le député de Paris répond dans les colonnes du JDD du 9 novembre :

"

Stop aux boules puantes ! […] Aujourd’hui, on me prête des propos que je démens formellement avoir tenus et que les deux participants à ce déjeuner, Antoine Gosset-Grainville et Jean-Pierre Jouyet démentent formellement. […] Qui peut imaginer que j’aille déjeuner dans l’un des restaurants les plus en vue des Champs-Élysées avec le secrétaire général de l’Elysée et mon ancien directeur adjoint de cabinet pour parler des problèmes judiciaires de l’UMP ? Qui peut imaginer cette scène ?

"

D’ailleurs, François Fillon et Nicolas Sarkozy, dont les relations sont plutôt fraiches, se sont appelés hier pour évoquer le dossier, toujours selon le JDD. L’ancien « collaborateur » de Nicolas Sarkozy poursuit en mettant en cause directement l’Elysée :

"

- JDD : C’est selon vous une façon pour l’Elysée de réduire le nombre d’adversaires à droite ?



- François Fillon : Je ne peux pas ne pas voir dans ces attaques invraisemblables une forme de déstabilisation et de complot.

"

L’ancien Premier ministre confirme la tenue d’un déjeuner « amical avec Jean-Pierre Jouyet qui a été membre de mon gouvernement » et affirme enfin son « dégoût devant de tels procédés qui discréditent notre démocratie ».  

Invité du Grand Rendez-Vous Le Monde, I>Télé, Europe 1, Henri Guaino a pris la défense de François Fillon:

"

Je ne peux pas croire que François Fillon ait fait cette démarche.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus