François Fillon souhaite restreindre "de façon très importante" l'adoption pour les couples homosexuels

Publié à 06h54, le 04 mars 2014 , Modifié à 09h26, le 04 mars 2014

François Fillon souhaite restreindre "de façon très importante" l'adoption pour les couples homosexuels
Janvier 2014 (Maxppp)

On garde le mariage, mais on limite l'adoption pour les couples gays. François Fillon plaide, ce mardi 4 mars, pour une modification de la loi sur le mariage pour tous, dans un entretien paru dans le journal La Croix. L'ancien Premier ministre estime qu'il faut "restreindre" "les possibilités d'adoption" pour les couples homosexuels :

L'idéal serait d'introduire de nouveau une distinction entre le mariage hétérosexuel et une union homosexuelle avec, excepté la filiation, exactement les mêmes droits et devoirs.

Je suis en revanche, contre l'adoption par les couples homosexuels. Il faudra restreindre de façon très importante les possibilités d'adoption par les couples homosexuels, afin de ne pas mettre sur le même plan l'adoption par les couples homosexuels et par les hétérosexuels.

L'ancien Premier ministre est par ailleurs contre un retour pur et simple à la situation antérieure, qui ne donnaient aux couples homosexuels ni le droit de se marier, ni d'adopter. Il se prononce contre la PMA pour les couples homosexuels, qui doit, selon lui, être réservée aux couples hétérosexuels "dont l'infertilité est diagnostiquée".

François Fillon avait créé la polémique en février 2012 sur ce même sujet en estimant sur France 2 que les couples homosexuels n'étaient pas "sécurisants" pour les enfants :

L'institution du mariage a un objectif qui est celui de la sécurisation des enfants. C'est un objectif qui ne me paraît pas compatible avec les couples homosexuels.

Du rab sur le Lab

PlusPlus