Guaino sur le "Maul zu" de Mélenchon à Merkel : "il a dit tout haut ce que sans doute beaucoup pensent tout bas"

Publié à 08h15, le 09 décembre 2014 , Modifié à 08h32, le 09 décembre 2014

Guaino sur le "Maul zu" de Mélenchon à Merkel : "il a dit tout haut ce que sans doute beaucoup pensent tout bas"
© Montage via Maxppp et Reuters

Il n'aurait pas dit "Maul zu" à Angela Merkel, mais il n'est pas loin de le penser. Invité de France info ce 9 décembre, Henri Guaino a soutenu Jean-Luc Mélenchon qui, après les critiques adressées par la chancelière allemande à la France, lui avait intimé l'ordre de "la fermer", en allemand et sur son compte Twitter :

Il a dit tout haut ce que sans doute beaucoup de gens pensent tout bas.



Moi je n’emploierais pas ces mots, je dirais simplement que chacun s’occupe de ses affaires.

Le député des Yvelines, gaulliste s'il en est, n'accepte pas les remontrances de l'Allemagne qui a jugé les réformes de l'Hexagone "insuffisantes". Selon lui, seule l'opposition française est en droit de critiquer le gouvernement français :

Je dirais aussi que quand on parle à la France, même quand on est en désaccord avec elle, on lui parle poliment et gentiment.



La critique du gouvernement français c’est l’affaire de l’opposition, du peuple français, ce n’est pas l’affaire des Allemands ni de la Commission européenne.

De son côté, en déplacement à Prague, Manuel Valls a ironisé sur le timing des déclarations d'Angela Merkel en rappelant la tenue du congrès du parti de la chancelière ces mardi et mercredi, congrès au cours duquel elle doit être confirmée par les trois mouvements qui composent son alliance :

Je crois qu'il y a dans quelques jours un congrès en Allemagne. Il y a peut-être un lien entre telle ou telle déclaration.

Du rab sur le Lab

PlusPlus