Henri Guaino sur l'interview accordée par François Hollande à BFMTV et RMC : "était-il vraiment à sa place?"

Publié à 10h50, le 06 mai 2014 , Modifié à 10h51, le 06 mai 2014

Henri Guaino sur l'interview accordée par François Hollande à BFMTV et RMC : "était-il vraiment à sa place?"
Henri Guaino sur BFMTV le 6 mai 2014, commente l'interview de François Hollande. © image BFMTV

Fallait pas passer à la TV. Toujours soucieux de l'image présidentielle, Henri Guaino a estimé ce 6 mai sur BFMTV que l'interview accordée par François Hollande au micro de Jean-Jacques Bourdin le matin-même et l'échange avec les auditeurs qui a suivi n'étaient pas adaptés :

"

Je me pose une question : était-il vraiment à sa place ? Est-ce le rôle d’un président de la République de communiquer de cette façon ?

"

Le député UMP des Yvelines, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, estime que ce format rend "extrêmement difficile" le fait pour le Président de "tracer un dessin, tracer une voie" :

"

Ce matin bien intelligent celui qui aura perçu la ligne directrice, la stratégie proposée par le président de la République au pays à part de dire qu’il y a un problème de compétitivité, ce que tout le monde reconnait …

"

Et Henri Guaino d'ajouter que cette forme de communication "pousse l'homme politique à commenter l'actualité", ce qui n'est pas son idée de la fonction présidentielle.

Alors que la journaliste lui fait remarquer que Nicolas Sarkozy s'était plié au même exercice, par exemple au micro de RMC le 8 mars 2012, jour où il avait annoncé qu'en cas de défaite à la présidentielle il abandonnerait la politique, son ancienne plume répond :

"

Oui ce n’est pas ce qu’il avait fait de mieux !

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus