Jean-Marie Le Pen et la "fournée" d'artistes: Patrick Bruel y voit le "vrai visage du FN"

Publié à 12h17, le 08 juin 2014 , Modifié à 13h04, le 08 juin 2014

Jean-Marie Le Pen et la "fournée" d'artistes: Patrick Bruel y voit le "vrai visage du FN"
Capture d'écran du compte Twitter de Patrick Bruel, le 8 juin 2014.

"VRAI VISAGE" - Le chanteur Patrick Bruel, visé par Jean-Marie Le Pen dans une vidéo, a répondu sur Twitter dimanche matin, y voyant le "vrai visage" du président d'honneur du Front national et du parti.

 

Dans cette vidéo diffusée sur le site internet du FN, Jean-Marie Le Pen s'en prend à Guy Bedos, Madonna et Yannick Noah, puis son interlocutrice évoque le chanteur Patrick Bruel, de confession juive. Le président d'honneur du parti répond alors :

On fera une fournée la prochaine fois.

Aux yeux de l'association SOS Racisme, "c'est au-delà du dérapage", assure un porte-parole. L'association a annoncé dimanche le dépôt d'une plainte "dans les prochains jours" contre Jean-Marie Le Pen, plusieurs fois condamné pour incitation à la haine raciale ou contestation de crimes contre l'humanité.

La vidéo, publiée vendredi 6 juin, a été rendue inaccessible sur le site du Front national comme sur la chaîne Youtube du parti, entre samedi après-midi et dimanche matin.

Début avril, Patrick Bruel, avait expliqué dans Technikart qu’il ne se produira pas dans les villes qui ont élu un maire étiqueté Front national. 

Dans la journée, la ministre des Droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Najat Vallaud-Belkacem a demandé l'exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front national après cette déclaration dans une série de deux tweets :

 

Puis:

 

[Edit 13:00 avec réaction de Najat Vallaud-Belkacem]

Du rab sur le Lab

PlusPlus