Jean-Pierre Mignard estime que Ségolène Royal aurait mérité mieux que le ministère de l’Ecologie

Publié à 09h21, le 03 novembre 2014 , Modifié à 09h28, le 03 novembre 2014

Jean-Pierre Mignard estime que Ségolène Royal aurait mérité mieux que le ministère de l’Ecologie
Jean-Pierre Mignard. © Maxppp.

Jean-Pierre Mignard est à la fois un proche de François Hollande et de Ségolène Royal. Il était le président de l’association "royaliste" Désir d’avenir de 2007 à 2009. Dans une interview accordée au Figaro de ce lundi 3 novembre, cet avocat déplore la place occupée par l’ancienne compagne de François Hollande dans le dispositif gouvernemental.

L’Ecologie, c’est très bien, elle connait le sujet, souligne-t-il, mais ce n’est pas à sa hauteur. Il explique :

Ségolène Royal a l’immense avantage de bien connaitre son portefeuille. Ce sont néanmoins des habits trop petits pour elle. Dotée d’un fichu caractère – il faut savoir lui résister –, elle a des intuitions exceptionnelles.

Et Jean-Pierre Mignard d’ajouter, à propos du rôle qui aurait sied à Ségolène Royal : 

Elle aurait sans doute été une excellente présidente de l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, à l’instar de Manuel Valls, Jean-Pierre Mignard regrette que François Hollande n’ait pas ouvert la porte à François Bayrou, après son soutien contre Nicolas Sarkozy en 2012. "François Hollande a commis une erreur en ne demandant pas à François Bayrou de participer à sa majorité", assure cet ex candidat PS, battu, aux législatives de 2012.

Il appelle, en ce sens, les élus de gauche et de droite à former une "coalition". "Le pays ne peut plus se payer le luxe de la division", déclare-t-il encore au Figaro affirmant :

Cette coalition peut rassembler 60% des électeurs. Droite et gauche ne peuvent plus régler les problèmes l'une sans l'autre.

Du rab sur le Lab

PlusPlus