L'UMP Éric Ciotti dénonce les "attaques racistes" du PS Michel Vauzelle

Publié à 17h04, le 31 janvier 2015 , Modifié à 17h09, le 31 janvier 2015

L'UMP Éric Ciotti dénonce les "attaques racistes" du PS Michel Vauzelle
Michel Vauzelle et Éric Ciotti © Montage via AFP

Grosse tension sur les bords de la Méditerranée ce samedi 31 janvier où le député UMP des Alpes-Maritimes Éric Ciotti dénonce "les attaques racistes" du président socialiste de la région PACA Michel Vauzelle.  En cause, les mots de ce dernier prononcés en direct sur France 3 Provence, dans l'émission La Voix est libre.

Cela s'est passé après que Michel Vauzelle a expliqué une nouvelle fois pourquoi il ne présentera pas à sa propre succession à la tête de la région PACA, en décembre prochain. Puis, l'élu PS a répondu aux attaques d'Éric Ciotti, Celui-ci estime que si Michel Vauzelle ne se représente pas, c'est qu'il est "certain d'être battu car son bilan est calamiteux".

Le président PS de PACA a répliqué en moquant la faible notoriété du député UMP des Alpes-Maritimes. Mais pas que. Voici ce qu'il a dit :

Mais monsieur Ciotti personne ne le connait. […] D'ailleurs il faudrait savoir son origine puisque ces personnes des Alpes-Maritimes, ces élus-là sont très attentifs à l'origine ethnique des populations, vous avez remarqué ? Nous à Marseille, on a monsieur Ciot [Jean-David Ciot, député PS des Bouches-du-Rhône, ndlr] qui est connu, et puis la version italienne ou niçoise, savoyarde, piémontaise, ça doit être monsieur Ciotti

À voir en vidéo ici (à 18'50).

Juste après, Michel Vauzelle est revenu à la charge, critiquant la position d'Éric Ciotti qui, jeudi 29 janvier, a trouvé "normal" qu'on auditionne au commissariat un enfant de 8 ans pour "apologie du terrorisme". Cette audition est "une honte" pour Michel Vauzelle. "Il faut faire attention à ce qu'on fait en matière de sécurité et faire très attention à tout ce qui peut être, sans le dire, raciste, et qui peut diviser la société", ajoute le socialiste.

Éric Ciotti a réagi via un billet posté samedi 31 janvier sur son blog. Le député UMP des Alpes Maritimes dénonce "l’insulte et les attaques personnelles, voire racistes" du président socialiste de la région PACA. Estimant avoir assisté "en direct au naufrage d’un homme rongé par l’amertume de son échec à diriger notre grande région de Provence-Alpes-Côte d’Azur", il écrit :

Insulte que de m’attaquer sur la consonance de mon nom: tous ceux, et ils sont nombreux dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui ont des origines italiennes, ou étrangères, apprécieront.



Insulte que de s’en prendre à moi physiquement, mais cela je préfère le traiter par le mépris.

Éric Ciotti n'a pas été le seul à être attaqué par Michel Vauzelle. Le sénateur des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini en a aussi pris pour son grade. "Monsieur Guérini, il n'a pas fait le tour du monde, je n'ai pas fait 100 fois le tour du monde, mais j'ai eu des fonctions qu'il n'a jamais eues", a commenté le président socialiste de PACA. Il a ajouté une remarque pleine de sous-entendus :  

Mais monsieur Guérini va un peu à l'étranger. Il va exclusivement en Israël et en Arménie. On se demande pourquoi. Quand on est Marseillais, on comprend. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus