Le patron des députés PS, Bruno Le Roux, trouve "déplacée" la rénovation à 100.000€ du bureau du président de Radio France Mathieu Gallet

Publié à 11h18, le 18 mars 2015 , Modifié à 11h40, le 18 mars 2015

Le patron des députés PS, Bruno Le Roux, trouve "déplacée" la rénovation à 100.000€ du bureau du président de Radio France Mathieu Gallet
Bruno Le Roux. © Eric FEFERBERG/AFP

Dans un contexte budgétaire délicat, l’information fait tâche. Après l’ex-patron de la CGT, épinglé par Le Canard Enchaîné pour les onéreux travaux pour rénover son bureau, c’est au tour du président de Radio France, Mathieu Gallet, nommé par le CSA en février 2014, d’être dans l’œil du cyclone pour avoir rénové le sien à hauteur de 100.000 euros alors que le montant initial était estimé à 34.500 euros.

"C’est un peu excessif mais ce n’est pas à moi de faire le commentaire. Je ne connais pas les tenants et les aboutissants. Mais il y a de quoi être un peu surpris", a réagi sur France Info ce mercredi 18 mars le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis.

Chef de file des députés socialistes, Bruno Le Roux, au micro de Sud Radio, a jugé "déplacés" ces coûteux travaux de rénovation. Il développe :

"

Je vois qu’on organise une ligne de défense autour du classement de boiseries comme patrimoine. On nous dit que les boiseries n’avaient pas été faites. Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants mais quand on demande des efforts à nos concitoyens…

"

Et le député de Seine-Saint-Denis, proche de François Hollande, d’ajouter, mettant l’accent sur le credo d’exemplarité de la majorité en place :

"

Nous avons fait en sorte depuis deux ans et demi d’être exemplaires dans l’exemple que nous pouvions donner dans la réduction de la dépense publique des ministères, des ministres, du président de la République et donc il y a là une attention particulière à porter dans ces moments-là. La rénovation de ce bureau à grands frais est pour le moins déplacée.

"

"Je pense que c’est une dépense qui n’était pas nécessaire et donc c‘est déplacé", conclut-il.

Radio France a dépensé quelque 100.000 euros pour la rénovation cet hiver du bureau de son président, loin des 34.500 euros prévus initialement, a indiqué à l'AFP le groupe public mardi.

Ce dépassement s'explique notamment par la restauration de "boiseries précieuses en palissandre" qui ornent une partie des murs du bureau de Mathieu Gallet, selon l'hebdomadaire satirique, qui reproduit un document interne à l'entreprise publique prévoyant une dépense initiale de 34.500 euros. Interrogée par l'AFP, la direction de Radio France a confirmé que la rénovation du bureau de Mathieu Gallet et de ses annexes avait coûté environ 100.000 euros.

Du rab sur le Lab

PlusPlus