Le vice-président du FN, Louis Aliot, en habit de pénitent, sujet le plus lu de la semaine sur le Lab

Publié à 17h17, le 26 avril 2014 , Modifié à 17h17, le 26 avril 2014

Le vice-président du FN, Louis Aliot, en habit de pénitent, sujet le plus lu de la semaine sur le Lab
La procession de la Sanch, à Perpignan, en 2012 (photo d'illustration) © Maxppp.

BEST-OF HEBDO – Le vice-président du FN et compagnon de Marine Le Pen, Louis Aliot, déguisé en habit de pénitent lors de la procession de la Sanch à Perpignan. C’est le sujet le plus lu de la semaine sur le Lab. D’autres sujets vous ont également passionné cette semaine : Aquilino Morelle qui traite François Hollande de "salaud", la "plus que probable" réconciliation entre François Hollande et Valérie Trierweiler ou encore le fail du nouveau boss de la com’ élyséenne sur Facebook.

> Lundi 21 avril : Le vice-président du FN Louis Aliot en habit de pénitent lors de la procession de la Sanch à Perpignan
C’était "l’invité surprise", comme le présente L’Indépendant Perpignan, qui relaye l’information. Louis Aliot, vêtu de l’habit du pénitent, la caparutxe noire et la cagoule, a pris part le vendredi 18 avril à la procession de la Sanch qui célèbre le Vendredi Saint dans les rues de Perpignan.

Contacté par le Lab, le vice-président du FN estime que sa participation à cette manifestation « fait partie de la vie privée ».

[A LIRE ICI]

> Mardi 22 avril : Aquilino Morelle traite François Hollande de "salaud"

La démission d’Aquilino Morelle était, de l’avis de François Hollande, "la seule décision qui convienne". Un avis que ne partageait apparemment pas l’ex-conseiller du président.

Selon Le Canard Enchaîné du 23 avril, Aquilino Morelle a violemment reproché au chef de l’État de ne pas le soutenir après les révélations de Mediapart. « Alors qu’il y a des chiens après moi, tu m’abandonnes. Tu es vraiment un salaud », a ainsi balancé l’ancien conseiller élyséen.

[A LIRE ICI]

> Mercredi 23 avril : une réconciliation entre Hollande et Trierweiler est "plus que probable"

C'est la surprenante chute du livre Le Président qui voulait vivre ses vies (Fayard). Une réconciliation, "un retour au cœur du quotidien présidentiel" entre François Hollande et l'ancienne Première dame, Valérie Trierweiler serait, selon la journaliste Elise Karlin, "plus que probable".

La journaliste de L'Express assure que depuis le déplacement présidentiel aux États-Unis, en février, "le ton, dit-on, est de nouveau tendre et attentionné de la part du chef de l’État". "Presque du harcèlement!", selon les amis de l'ancienne Première dame, cité dans ce livre.

[A LIRE ICI]

> Jeudi 24 avril : Jean-Paul Huchon, cet inconnu contrôlé par un agent de la RATP
Venu "prendre le pouls" de la ligne 13 du métro parisien le 23 avril, le président PS de la région Île-de-France Jean-Paul Huchon a pu mesurer son manque de notoriété. Metronews raconte qu'en une demi-heure de visite seule une seule personne a reconnu l'élu socialiste et qu'il a même été sommé de présenter son pass Navigo à un contrôleur de la RATP croisé sur le quai. "C’est assez mystérieux la notoriété", ajoutait alors Jean-Paul Huchon avant de revenir, le lendemain sur cet épisode, assurant, vexé, que "les gens (le) connaissent".

[A LIRE ICI]

> Vendredi 25 avril : les drôles de cigarettes postées par Gaspard Gantzer sur Facebook

Fail de communication pour le nouveau patron de la com’ à l’Elysée, nommé le 24 avril conseiller chargé des relations avec la presse de François Hollande. Sauf que l’homme, passé auparavant par la mairie de Paris et le quai d’Orsay n’a pas verrouillé son empreinte numérique, laissant notamment en statut "public" une bonne partie de sa page Facebook. Dont de nombreuses photos, entre autres, arrosées, ou de soutien à… Martine Aubry durant la primaire PS de 2011.

[A LIRE ICI]

Du rab sur le Lab

PlusPlus