Marseillaise à l'Assemblée: comment Hammadi et Roman se sont fait griller la priorité par Serge Grouard

Publié à 07h45, le 15 janvier 2015 , Modifié à 07h48, le 15 janvier 2015

Marseillaise à l'Assemblée: comment Hammadi et Roman se sont fait griller la priorité par Serge Grouard
Bernard Roman, Serge Grouard et Razzy Hammadi © Images AFP et itélé

Serge Grouard n'était pas le seul à vouloir entonner la Marseillaise à l'Assemblée nationale le 13 janvier. L'Obs raconte comment, en coupant la minute de silence respectée dans l'hémicycle ce mercredi-là - en hommage aux 17 victimes des terroristes - le député UMP Serge Grouard a également coupé l'herbe sous le pied à deux autres élus, qui attendaient sagement que la minute se termine.

Selon L'Obs, les députés socialistes de Seine-Saint-Denis et du Nord, Razzy Hammadi et Bernard Roman, avaient en effet eu la même idée. Il avaient même prévenu le président PS de l'Assemblée, Claude Bartolone, de leur initiative.

Grosse surprise donc, quand l'UMP Serge Grouard entonne l'hymne national suivi, après un court moment de flottement, par Claude Bartolone puis le reste de l'Assemblée, tous bords confondus.

Revivez ce moment qui ne s'était pas produit depuis 1918 en France :


Du rab sur le Lab

PlusPlus