Municipales: Anne Hidalgo menace de "virer" Yamina Benguigui entre les deux tours si elle a falsifié sa déclaration de patrimoine

Publié à 21h38, le 18 mars 2014 , Modifié à 08h08, le 19 mars 2014

Municipales: Anne Hidalgo menace de "virer" Yamina Benguigui entre les deux tours si elle a falsifié sa déclaration de patrimoine
Montage Le Lab (Maxppp).

Yamina Benguigui est soupçonnée d'avoir bidonné sa déclaration de patrimoine. L'hebdomadaire Marianne affirmait que la ministre déléguée à la Francophonie, qui est en 4e position sur la liste socialiste du 10e arrondissement, a vendu fin janvier 2014, 430 000 euros de parts dans une société belge, qui ne figuraient pas sur sa déclaration de patrimoine signée en 2013.

Anne Hidalgo, candidate socialiste à la mairie de Paris, n'a pas du tout aimé ces accusations, et, selon le Canard enchaîné de ce 19 mars, a menacé en privé de "virer" la ministre si les informations étaient avérées :

Si ce qui se dit sur Yamina est vrai, je la vire entre les deux tours.

Le directeur de campagne d'Anne Hidalgo, Rémi Féraud, avait demandé à Yamina Benguigui des "éclaircissements" sur la situation de la ministre. Rémi Féraud avait justifié sa demande ainsi :

Ni Anne Hidalgo ni moi ne transigerons avec le respect de la morale publique qui est une nécessité absolue.

Yamina Benguigui a quant à elle démenti ces allégations auprès de Metronews :

Tout est mensonger !

Du rab sur le Lab

PlusPlus