Municipales : Claude Bartolone se place au dessus de la mêlée

Publié à 11h01, le 25 février 2014 , Modifié à 20h02, le 05 mars 2014

Municipales : Claude Bartolone se place au dessus de la mêlée
Claude Bartolone, sur Europe 1, mardi 25 février (capture Dailymotion).

Pourquoi les candidats socialistes aux municipales demandent-ils le soutien de Claude Bartolone qui enchaîne les meetings ? Parce qu'il est un politique "au dessus de la mêlée", en tant que président de l'Assemblée nationale, se vante-t-il lui même.

"Les maires s'arrachent Barto, c'est vrai que personne ne réclame un gouvernement impopulaire à 80%", lui lance Jean-Pierre Elkabbach, ce mardi 25 février, sur les ondes d'Europe 1. Les candidats "demandent aussi la participation de ministres", assure celui qui se rêve à Matignon, avant de parler de lui à la troisième personne :

On va essayer de parler clair. C'est vrai que, à la fois, ils ont la possibilité d'inviter quelqu'un qui est politique mais aussi, avec la présidence de l'Assemblée Nationale, qui apparaît au dessus de la mêlée, si je peux employer cette expression.

Et Claude Bartolone ajoute qu'il est "prêt à tout faire pour aider, bien entendu, le président de la République et le gouvernement pour réussir notamment le pacte" de compétitivité et que le départ des Verts du gouvernement "serait une catastrophe".

Une interview à voir et écouter ci-dessous :

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus