"Nouvel antisémitisme" : Xavier Bertrand dit "se reconnaître" dans les propos de Manuel Valls

Publié à 08h25, le 21 juillet 2014 , Modifié à 08h33, le 21 juillet 2014

"Nouvel antisémitisme" : Xavier Bertrand dit "se reconnaître" dans les propos de Manuel Valls
© Maxppp

Xavier Bertrand soutient Manuel Valls. Invité de RTL ce 21 juillet, celui qui a très tôt annoncé sa candidature à la primaire à droite pour 2017 assure qu'il est "prêt à soutenir le gouvernement s'il est présent en permanence" face aux violences ayant eu lieu à Sarcelles et à Paris, en marge de manifestations pro-palestiniennes, et qualifiées "d'antisémites" par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Le député UMP dit "se reconnaitre" dans le discours tenu par Manuel Valls à ce sujet :

"

Je me reconnais dans les propos tenus par Manuel Valls, d’une extrême fermeté. Il a eu raison, hier, de tenir les propos sur ce nouvel antisémitisme, sur aussi cette façon que nous devons avoir sur les réseaux sociaux de surveiller ces groupuscules qui s’en prennent à la France, s’organisent pour agir.

"

Le 20 juillet, lors de la commémoration des 72 ans de la rafle du Vel d'Hiv, Manuel Valls a dénoncé "un antisémitisme d'une forme nouvelle" :

"

Il se répand sur internet, sur les réseaux, dans nos quartiers populaires, auprès d'une jeunesse souvent sans repère, sans conscience de l'histoire, qui cache sa haine du juif derrière un antisionisme de façade et derrière la haine de l'Etat d'Israël.

"

Xavier Bertrand est également d'accord avec le fait d'interdire certaines manifestations, comme l'a décidé le gouvernement :

"

Je suis aussi d’accord – même si dans la patrie des droits de l’Homme cela soit difficile à accepter – qu’une manifestation soit interdite quand on sait bien qu’elle n’aura aucun caractère pacifique. Mais je veux en même temps, quand une dizaine de personnes se rassemble dans une manifestation interdite, qu'on n’attende pas pour procéder aux interpellations.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus