Roger Karoutchi à deux doigts de quitter l'UMP, "ce parti de pleutres"

Publié à 20h42, le 16 janvier 2015 , Modifié à 21h01, le 16 janvier 2015

Roger Karoutchi à deux doigts de quitter l'UMP, "ce parti de pleutres"
Roger Karoutchi © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Roger Karoutchi est à deux doigts d'envoyer tout valser à l'UMP. Selon le Point ce vendredi 16 janvier, le sénateur des Hauts-de-Seine menace de quitter le parti. Pourquoi ? Il aurait bien aimé que Nicolas Sarkozy dénonce un peu plus clairement le "fondamentalisme islamiste" après les attentats perpétrés en France, en janvier, à Charlie Hebdo et à l'Hyper Cacher de Paris.

Mais comme cela n'a pas été le cas, Roger Karoutchi est colère. Il s'en prend à son propre camp, qu'il désigne en des termes peu amènes. Cité par le Point, il dit :

[L'UMP], ce parti de pleutres qui n'a aucun courage et qui est incapable d'évaluer réellement la situation.

Le sénateur UMP avait pourtant été prévenu par Nicolas Sarkozy himself.

Si l'ancien président a tout fait pour être présent au premier rang de la marche – son entourage a expliqué que c'était François Hollande qui lui avait demandé "de venir devant" – il avait expliqué à Roger Karoutchi qu'il ne serait pas "un petit politicien" lors de cette séquence post-attentats. Il ajouté, cité par le Point :

Notre premier devoir est de nous taire.

Du rab sur le Lab

PlusPlus