Ségolène Royal critique la "polémique injuste" soulevée par Cécile Duflot et promet de comparer leurs bilans

Publié à 15h21, le 15 mars 2015 , Modifié à 23h42, le 15 mars 2015

Ségolène Royal critique la "polémique injuste" soulevée par Cécile Duflot et promet de comparer leurs bilans
Ségolène Royal et Cécile Duflot, le 21 août 2012 © ALAIN JOCARD / AFP

BILAN CONTRE BILAN – Depuis près d’un an qu’elle est au gouvernement, Ségolène Royal fileun amour (presque) parfait avec les Verts. Plus pour longtemps ? La série de tweets qu’a publié la ministre de l’Ecologie ce dimanche 15 mars risque fort de faire tousser dans les rangs écolos, peut-être même parmi ceux qui militent activement pour un retour aux responsabilités gouvernementales.

Dans trois messages publiés à la suite sur Twitter, Ségolène Royal s’en est prise (à chaque fois) à la "polémique injuste de Cécile Duflot", qui avait critiqué le matin même l’action de l’exécutif en matière d’écologie. Manifestement très piquée au vif, la n°3 du gouvernement a promis qu’elle détaillerait elle-même son bilan ministériel le 4 avril prochain. Et d’assassiner en une formule celui des Verts lors des deux premières années du quinquennat Hollande. Jugez plutôt :




Une dernière remarque un peu abusive, dans la mesure où les deux ministres issus d’EELV n’avaient alors pas la responsabilité de l’Ecologie. Cécile Duflot était chargée du Logement et Pascal Canfin du Développement.

Ce dimanche matin sur le plateau du Grand Rendez-Vous sur iTélé et Europe 1, l’ex-secrétaire nationale des Verts a dénié ainsi tout "verdissement" de l’action de François Hollande :

Soyons sérieux. Vous pouvez me dire comment, au-delà des discours, la politique du gouvernement s’est verdie ? Le nucléaire est l’avenir de la France ? Les crédits pour l’agriculture biologique ont été diminués de 25%, l’argent négocié dans le budget précédent pour l’isolation des bâtiments a été sabré.

Du rab sur le Lab

PlusPlus