Un ancien ministre prédit la "relégation" à François Fillon

Publié à 17h10, le 11 novembre 2014 , Modifié à 17h20, le 11 novembre 2014

Un ancien ministre prédit la "relégation" à François Fillon
François Fillon © REUTERS/Charles Platiau

#FOOTPOLITIQUE – L'affaire Fillon – Jouyet va-t-elle plomber l'ambition présidentielle du premier ?  Certains le pensent, notamment à droite. Cité par Le Monde, un ancien ministre qui préfère rester anonyme se risque à un pronostic. En gros, François Fillon est grillé. Il dit :

Fillon est en cours de relégation. Il va passer en Ligue 2 avec Le Maire et Bertrand, alors que Sarko et Juppé font la course en tête.

Ce ministre fait référence à la maigre popularité de l'ancien Premier ministre. Fin octobre, le baromètre Odoxa pour Atlanticole créditait de 8% d'intention de vote chez les militants pour la primaire UMP, 14% chez les sympathisants. À des années-lumière  d'Alain Juppé (29% et 30%) et de Nicolas Sarkozy (42% et 52%). Il se retrouve dans le même panier que Bruno Le Maire, candidat à la présidence de l'UMP, et Xavier Bertrand, candidat lui à la primaire de l'UMP.

Et ces pronostics datent d'avant l'éclatement de l'affaire Fillon – Jouyet. Tout porte à croire que l'ancien Premier ministre ne sortira pas indemne de cet épisode.

Pour autant, certains espèrent que l'affaire finira par servir François Fillon. C'est le cas du député de Paris Pierre Lellouche, proche de l'ancien Premier ministre, également cité par Le Monde :

Fillon, qui est un type droit, est la victime d’une manœuvre orchestrée par l’Elysée. Je ne vois pas en quoi cela pourrait lui être défavorable.

Dimanche 9 novembre sur TF1, après avoir répété son innocence, François Fillon a estimé qu'avec cette affaire, certains, au sommet de l'État, "cherchent peut-être à éliminer un probable concurrent à l'élection présidentielle".   

Du rab sur le Lab

PlusPlus