Xavier Bertrand dégaine la facture de ses vacances à Center Parcs dans le studio de France Info

Publié à 10h30, le 08 juillet 2014 , Modifié à 11h37, le 08 juillet 2014

Xavier Bertrand dégaine la facture de ses vacances à Center Parcs dans le studio de France Info
Montage Le Lab

Voilà un homme qui classe bien ses papiers. Xavier Bertrand, député-maire UMP de Saint-Quentin, a retrouvé la facture de ses vacances de fin d'année de 2009, et l'a apportée en studio pour prouver sa bonne foi. Opération transparence totale, donc, pour l'ancien secrétaire général de l'UMP, qui a été accusé dans les colonnes du JDD d'avoir fait payer ses vacances à Center Parcs par le parti à l'époque.


Invité de France Info ce 8 juillet, Xavier Bertrand veut donc en finir avec tout soupçon et dégaine le document, directement tiré de ses archives personnelles, et en délivre tous les détaills (attention, festival de "moi-même" à venir) :


"

Vous plaisantez ? Tout ça c'est sont des calomnies. Je suis écœuré par ces calomnies, bien sûr que c'est faux. J'ai eu l'occasion de le dire, et vous voyez à quoi on en est réduit aujourd'hui ? Je viens vous voir, avec la facture de Center Parc que j'ai acquittée moi-même.



Cette facture est du 16 décembre 2009. Pour une réservation du 28 au 30 décembre 2009, de 649 euros et 60 centimes. Que j'ai réglée moi-même. Je vous remets cette facture, que j'ai réglée moi-même le 21 décembre par carte bleue, et ça a été débité sur mon compte personnel. Je paye moi-même mes factures personnelles.

"

Voir la vidéo :


Xavier Bertrand : "Je règle mes factures moi-même"par FranceInfo

Xavier Bertrand en profite pour jouer ensuite le couplet de l'homme du peuple, contrairement à ses petits collègues de l'UMP qui se moquaient de lui :


"

En plus à l'époque, certains des dirigeants s'étaient moqués de moi en disant 'tu passes tes vacances de fêtes de fin d'année à Center Parcs', c'est vrai que moi j'ai pas fait le choix des hôtels 7 étoiles dans les îles lointaines, ou au soleil. Mais toujours est-il que quand j'ai des dépenses à moi, je les paye moi-même, et ce n'est pas l'UMP.

"

Et cette fameuse facture de se retrouver quelques minutes plus tard, en photo, sur le compte Twitter de France Info :


Xavier Bertrand s'alarme des polémiques au sein de son camp, des boules puantes lancées par les uns contre les autres :


"

Pourquoi tout ce déballage de calomnies ? On n'a pas autre chose à faire que de venir ici vous présenter ma facture personnelle ? L'intérêt général, c'est qu'on est un mouvement politique, l'UMP, qui se reconstruise et qui fasse son travail d'opposant.



Pour l'instant il n'y en a qu'une qui rigole, c'est madame Le Pen qui fait son travail d'opposant alors que c'est la vocation de l'UMP. Il y aurait beaucoup à dire sur le financement du Front national. Stop, stop ! Qu'on regarde devant et qu'on fasse notre travail d'opposant ! 

"

Xavier Bertrand ne dit là pas autre chose qu'une autre responsable de l'UMP, Rachida Dati, qui a du reconnaître ce même jour que Marine Le Pen est une meilleure opposante que l'UMP.


Xavier Bertrand est en fait un habitué des "happenings" du même type que le coup de la facture. En 2012, l'ancien ministre était venu en studio à Europe 1 accompagné de ses six caisses de parrainages pour une éventuelle candidature à la tête de l'UMP. Il ne s'était finalement pas présenté, mais l'occasion était trop belle de montrer les muscles. 


Du rab sur le Lab

PlusPlus