A Ajaccio, Marine Le Pen met en scène le drapeau corse aux côtés du drapeau français

Publié à 15h17, le 08 avril 2017 , Modifié à 17h23, le 08 avril 2017

A Ajaccio, Marine Le Pen met en scène le drapeau corse aux côtés du drapeau français
© Capture d'écran Twitter @GuillaumeDaudin

#COMPOL – Espérant arriver en tête au premier tour en Corse, Marine Le Pen flirte avec le régionalisme corse, comme le souligne le Huffington Post, qui montre comment la candidate FN à la présidentielle surfe entre nationalisme corse et nationalisme tout court.

Exemple concret ce samedi 8 avril. En meeting à Ajaccio, Marine Le Pen met en scène le drapeau corse aux côtés du drapeau français, comme elle l’avait également fait lors de précédentes élections, et notamment la présidentielle de 2012, rapportent des journalistes présents pour couvrir ce meeting de la présidente du FN.

Mais, comme le mettent en avant les journalistes de l’AFP Guillaume Daudin et de l’Opinion Béatrice Houchard, il s’agit là d’une exception spécifique à l’île de Beauté. « Dans les autres meetings de Marine Le Pen, les drapeaux régionaux sont habituellement proscrits, au profit du seul drapeau tricolore », a tweeté le journaliste de l’AFP.

En fin de meeting, après avoir donné des gages électoraux aux Corses - et promis notamment le rapatriement des cendres de Napoléon III - Marine Le Pen a fait joué l'hymne corse avant même la Marseillaise, accompagné d'un tract spécifique avec les paroles de la chanson en question. 

L’exception corse on vous dit. 

[BONUS TRACK] Bagarres

Avant le meeting de la candidate frontiste, des échauffourées ont eu lieu avec des indépendantistes, comme l’ont tweeté les journalistes Dominique Albertini et Olivier Faye :

A la suite de ces bagarres et de l’exclusion de manifestants, la salle du meeting, emplie de gaz lacrymogènes, a dû être évacuéeLe service d'ordre du FN a tenté de faire sortir une quinzaine de manifestants, dont un a crié "a Francia fora" (la France dehors). Des coups ont été échangés et du gaz lacrymogène répandu, avant que la salle ne soit finalement évacuée. Marine Le Pen devrait utiliser une autre salle du palais des Congrès d'Ajaccio pour y tenir son meeting.

Du rab sur le Lab

PlusPlus