A défaut d’être candidate à la présidentielle, Duflot sera candidate aux législatives à Paris

Publié à 07h18, le 21 octobre 2016 , Modifié à 07h36, le 21 octobre 2016

A défaut d’être candidate à la présidentielle, Duflot sera candidate aux législatives à Paris
Cécile Duflot veut garder son siège de députée de Paris. © AFP

CONSOLATION - Rebondir vite. Ne pas céder à l’abattement. Et regarder l’avenir. Cécile Duflot n’a pas le choix que de penser quand même à 2017, malgré la claque de son élimination dès le premier tour de la primaire d’EELV, éjectée du second tour par Yannick Jadot et Michèle Rivasi.

Ainsi Le Parisien de ce vendredi 21 octobre nous apprend que la députée EELV de Paris compte bien conserver son siège à l'Assemblée nationale. Et dans la même circonscription où elle avait été parachutée en 2012 au gré d’un accord électoral entre le PS et son parti.

Selon le quotidien, Cécile Duflot a "déposé il y a une dizaine de jours sa candidature dans la 6e circonscription" de Paris. "Cécile a un bilan positif à l’Assemblée nationale. C’est une personnalité d’envergure nationale. Je souhaite qu’elle continue à porter la parole de l’écologie politique dans l’hémicycle", a confié au Parisien un de ses proches, David Belliard, le coprésident du groupe écolo au Conseil de Paris.

Mais la tâche ne sera pas aisée pour Cécile Duflot qui, contrairement à 2012, aura un candidat issu du PS face à elle.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

"Triste" pour Duflot, Placé voit dans la primaire EELV "un suicide collectif"

Primaire EELV : Cécile Duflot éliminée du premier tour, Yannick Jadot et Michèle Rivasi qualifiés

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

Primaire des Verts selon Daniel Cohn-Bendit : "ils ont fait payer son 'moi, moi, moi' à Cécile Duflot"

Du rab sur le Lab

PlusPlus