A Marseille, Ségolène Royal aurait voté Samia Ghali

Publié à 19h24, le 20 octobre 2013 , Modifié à 20h08, le 20 octobre 2013

A Marseille, Ségolène Royal aurait voté Samia Ghali
(BFM TV)

POLITIQUE FICTION - Si elle avait été une militante socialiste à Marseille, Ségolène Royal aurait choisi Samia Ghali pour défendre les couleurs du Parti socialiste aux municipales. C'est ce qu'elle assure sur BFM TV ce dimanche 20 octobre alors que se tient dans les Bouche-du-Rhône le second tour de la primaire socialiste. 

Entre Patrick Mennucci et Samia Ghali, son choix est fait. Il est pour celui qu'on surnomme parfois la "Ségolène Royal de Marseille". 

Je n'habite pas Marseille, je ne vais pas vous dire ... c'est compliqué. Je vais vous le dire. J'aurai voté Samia, mais si Patrick est désigné il fera aussi un très bon candidat

Un choix qui ravira probablement celui qui était en 2007 le directeur de campagne adjoint de la campagne présidentielle de Ségolène Royal. 

Sur la comparaison entre elle et Samia Ghali, Ségolène Royal l'accueille plutôt positivement, en essayant de définir ce qu'est être la Ségolène Royal de Marseille : 

Si être Ségolène Royal c'est la liberté de parole, l'envie de changer les choses, la joie de faire de la politique, c'est la volonté de défendre des valeurs. Oui, pourquoi pas. Une forme de courage aussi. 

Plus tard, elle a précisé son propos, en justifiant son choix par une "solidarité de femme" :

N'épiloguons pas, c'est anecdotique. Par solidarité de femme, je trouve ça intéressant. J'ai aussi dit que Patrick ferait un très bon candidat.

Edit, 20h05 : avec la justification de Ségolène Royal, par la "solidarité de femme". 

Du rab sur le Lab

PlusPlus