Affaire de la poule: la députée socialiste Axelle Lemaire propose de remplacer la buvette de l'Assemblée nationale par une crèche

Publié à 19h07, le 09 octobre 2013 , Modifié à 19h07, le 09 octobre 2013

Affaire de la poule: la députée socialiste Axelle Lemaire propose de remplacer la buvette de l'Assemblée nationale par une crèche
MaxPPP

EMPLOYONS LES GRANDS MOYENS - Philippe Le Ray, député UMP, était-il ivre lorsqu'il a imité le bruit d'une poule alors que Véronique Massonneau s'exprimait à l'Assemblée ? L'hypothèse est sur toutes les bouches. Pour y remédier, la députée socialiste des Français établis hors de France Axelle Lemaire, veut employer les grands moyens.

Interrogée sur BFM TV ce 9 octobre, elle propose de supprimer la buvette de l'Assemblée nationale, et de la remplacer par une crèche :

"

Je pense que l'alcool devrait être interdit pendant les débats parlementaires. Je pense que les débats de nuit devraient être interdits. Le parlement français est sans doute l'un des derniers parlements en Europe à ne pas avoir modifié ses horaires de travail.

A la Chambre des communes, il fut une époque où il y avait 26 bars et pas une seule crèche. Et bien récemment, ils ont décidé d'ouvrir une crèche.

Pourquoi on fermerait pas une buvette pour ouvrir une crèche à l'Assemblée nationale ?

"

La proposition d'ouverture d'une crèche à l'Assemblée n'est pas une idée d'Axelle Lemaire mais de Ségolène Royal, en 1991. Mais ce n'est pas pour tout de suite que les députés pourront faire garder leur enfant sur leur lieu de travail: Claude Bartolone a récemment écarté cette idée, invoquant l'absence de "solution foncière".

Du rab sur le Lab

PlusPlus