Après avoir désigné leur candidat aux municipales, les militants socialistes du Havre rejettent sa liste

Publié à 16h53, le 22 novembre 2013 , Modifié à 17h15, le 22 novembre 2013

Après avoir désigné leur candidat aux municipales, les militants socialistes du Havre rejettent sa liste
Camille Galap filmé par France 3

Le mois dernier, il triomphait sur ses adversaires lors d'une primaire locale. Aujourd'hui, il décide de quitter le Parti socialiste et de présenter une liste en solo. Camille Galap était en effet désigné par les militants socialistes tête de liste PS au Havre en octobre dernier. Depuis, ses relations avec ses ex-adversaires, déjà tendues, ne se sont pas arrangées.

Camille Galap avait écarté de sa liste, présentée au vote des militants le 21 novembre, ses anciens adversaires: Laurent Logiou, totalement absent de la liste, et le secrétaire de fédération Matthieu Brasse, qui avait hérité de la dernière place sur ladite liste.

Une proposition qui n'a pas plu aux militants socialistes, qui ont refusé, comme l'annonçait Paris-Normandiepar 95 voix contre et 20 voix pour, la liste présentée par Camille Galap. 

Dans un communiqué diffusé le lendemain du vote, le candidat désigné par la primaire et pourtant éconduit un mois plus tard, prend ses responsabilités. Il "reprend sa liberté", et présentera "une liste ouverte à tous en dehors du PS".

Au micro de France 3, il explique sa démarche :

Je reprends pas liberté de façon claire et précise. Je vais contacter Harlem Désir dès demain [le 22 novembre, NDLR], pour lui expliquer les raisons de l'arrêt en tant que premier des socialistes.

Et je vais proposer une liste ouverte pour les municipales en mars 2014.

Une annonce qui, visiblement, s'est faite sans prévenir les socialistes locaux, comme en atteste cette réaction du secrétaire de fédération sur Twitter, en plein milieu de la nuit :

Un certain imbroglio expliqué par France 3 dans cette vidéo :

Du rab sur le Lab

PlusPlus