Axelle Lemaire, la députée qui a retardé le mini-remaniement

Publié à 12h48, le 23 juin 2012 , Modifié à 13h10, le 24 juin 2012

Axelle Lemaire, la députée qui a retardé le mini-remaniement
François Hollande et Axelle Lemaire à Londres, le 29 février 2012. (MaxPPP)

COULISSES - Mais pourquoi le mini-remaniement de jeudi s'est-il tant fait attendre ? Réponse : car le président n'arrivait pas à joindre une députée qu'il voulait faire ministre. Et qui a fini par décliner l'offre.

Le Lab relatait déjà vendredi matin le refus et les états d'âme de la députée après l'appel de François Hollande. Mais Le Parisien apporte ce samedi matin de nouveaux détails sur les difficultés techniques rencontrées par le président et son premier ministre pour joindre Axelle Lemaire.

  1. Président cherche à joindre députée d'urgence

    Sur leparisien.fr

    Axelle Lemaire, franco-canadienne de 37 ans, élue dimanche 17 juin députée des Français de l'étranger dans la troisième circonscription, aurait pu devenir ministre jeudi 21 juin. François Hollande voulait en faire sa ministre déléguée aux Français de l'étranger.

    Premier problème : selon les informations du Parisien, Matignon et l'Elysée vont mettre près de deux heures pour parvenir à la joindre. Matignon ne dispose pas de son numéro de téléphone. Et la jeune députée est injoignable, portable coupé, car elle est l'invitée de l'émission "Le Grand Journal" sur Canal Plus. Le Parisien raconte la suite :

    "

    Un des patrons de l’émission, François Jougneau, au carnet d’adresses très fourni, reçoit alors un appel vers 19h40. Un nom s’affiche : François Hollande. En ligne, le président qui cherche Axelle Lemaire depuis deux heures et vient de la trouver en… regardant l’émission! "Pouvez-vous dire à Axelle Lemaire de nous rappeler dès qu’elle a un moment ?" demande-t-il à Jougneau

    "

    Deuxième problème : elle a dit non.

    Axelle Lemaire choisit alors de décliner l'offre de François Hollande. Ce refus fait une heureuse : Hélène Conway est nommée ministre déléguée aux Français de l'étranger. Mais la liste du gouvernement Ayrault II, après ce   mini-remaniement,  n'est annoncée qu'à 20H45, après les journaux de 20H. 

    Hélène Conway accompagnée de son ministre de tutelle, Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères, vendredi 22 juin, dans la cour de l'Élysée. (MaxPPP)

Du rab sur le Lab

PlusPlus