Budget militaire : Marine Le Pen se trompe d'un zéro dans l'estimation d'un demi-point de PIB

Publié à 10h34, le 09 décembre 2013 , Modifié à 10h47, le 09 décembre 2013

Budget militaire : Marine Le Pen se trompe d'un zéro dans l'estimation d'un demi-point de PIB
Marine Le Pen sur Europe 1, lundi 9 décembre.

OUPS - Marine Le Pen, qui propose d'inscrire dans la Constitution le maintien à 2% du Produit Intérieur Brut (PIB) le budget de la Défense, n'a pas été en mesure ce lundi 9 décembre d'indiquer combien représentait un demi-point de PIB. L'évaluant à "un ou 1,5 milliard", la bonne réponse étant dix milliards.

Un cafouillage isolé dans la vidéo ci-dessous : 

Invitée d'Europe 1, la présidente du FN "espère" que l'opération Sangaris en Centrafrique"sera courte" et en profite pour rappeller une promesse de son parti formulée en avril 2013 :

Le budget de la Défense ne cesse d'être la variable d'ajustement. C'est scandaleux.

Il faut absolument inscrire dans la Constitution le maintien à 2% du PIB du budget de l'armée.

"Aujourd'hui c'est 1,56% du PIB", soit 31,4 milliards d'euros en 2014, rappelle Jean-Pierre Elkabbach qui lui demande : "Quelle est la différence, cela représente combien?".

"Je ne pourrai pas vous dire. Cela m'est sorti de l'esprit", commence par répondre l'eurodéputée.

Marine Le Pen se hasarde à tenter une estimation :

Cela doit être...je ne sais pas...un milliard ? Ou 1,5 milliard, quelque chose comme ça.

"Non, 8 milliards par an", lui répond du tac-au-tac Jean-Pierre Elkabbach.

Marine Le Pen conteste ce nombre:

Non, un demi-point de PIB, ça ne fait pas 8 milliards !

Cinq minutes plus tard, Thomas Sotto a fait les comptes : 

Le PIB en gros c'est 2000 milliards [...]

Donc un demi-point, c'est 10 milliards.

"Vous avez raison", reconnait l'eurodéputée qui ajoute "ça les vaut".

[Bonus track] Selon les chiffres de l'Insee, le Produit Intérieur Brut de la France a atteint 2032 milliards en 2012. Donc un demi point de PIB représente très exactement 10.160.000.000 euros. Dix fois plus que l'estimation de la patronne du Front National.

Du rab sur le Lab

PlusPlus