Ce député LREM toujours encarté à LR et sollicité pour parrainer les candidats à la présidence de LR

Publié à 11h36, le 06 novembre 2017 , Modifié à 11h36, le 06 novembre 2017

Ce député LREM toujours encarté à LR et sollicité pour parrainer les candidats à la présidence de LR
François Jolivet. © Twitter.

Les Républicains n’arrêtent pas de parler du nécessaire besoin de "clarification" qui a abouti à l’exclusion des ministres et députés LR pro-Macron siégeant avec les Constructifs, d’Edouard Philippe à Thierry Solère en passant par Gérald Darmanin. Parmi les recrues de la macronie, seuls Bruno Le Maire et Jean-Baptiste Lemoyne ont effectivement quitté le parti et pris leur carte à LREM.

Mais si Jean-Baptiste Lemoyne, démissionnaire de LR depuis mars, figure toujours sur l’organigramme du parti, il n’est pas le seul à avoir percé un bug dans la matrice du parti dirigé temporairement par Bernard Accoyer.

Député estampillé LREM et encarté au parti d’Emmanuel Macron, François Jolivet n’a quant à lui subi aucune procédure d’exclusion de LR, explique-t-il ce lundi 6 novembre sur France Bleu Berry, bien qu’il soit toujours à jour de cotisations à LR et qu’il siège au sein du groupe LREM.

"On va mettre ça sur le compte d'une erreur de gestion de l'appareil des Républicains, j'avais reçu mes codes pour voter pour l'élection du président en décembre prochain (...) je n'ai pas connaissance de mon exclusion, je suis à jour de mes cotisations, j'adhère à La République En Marche et au groupe politique LREM, je n'ai pas eu de notification de mon exclusion des Républicains", explique l’élu de l’Indre. Qui s’étonne d’avoir été sollicité par les candidats à la présidence de LR qui n’ont, semble-t-il, pas grillé qu’il siégeait dans le groupe de Richard Ferrand et même pas avec les Constructifs :

Je la garde parce que je suis à jour, je ne vais pas demander mon remboursement, elle ne sera pas renouvelée, voilà.... Vous savez, tous les candidats à la présidence des Républicains m'ont écrit pour solliciter ma signature, à croire qu'ils n'avaient vu que je n'étais que député mais ils ne voyaient pas dans quel mouvement je siégeais à l'Assemblée nationale.

Ballot.

Faut-il en conclure pour que rester chez LR il vaut mieux être LREM que Constructif ?

Du rab sur le Lab

PlusPlus