Gatignon, en grève de la faim, reçoit le soutien de Valls et Bartolone

Publié à 14h59, le 10 novembre 2012 , Modifié à 15h12, le 10 novembre 2012

Gatignon, en grève de la faim, reçoit le soutien de Valls et Bartolone
Stéphane Gatignon, le 9 novembre 2011, dans sa tente, devant l'Assemblée. (MaxPPP)

SOUTIENS DE POIDS - Le président de l'Assemblée nationale et le ministre de l'Intérieur soutiennent Stéphane Gatignon, le maire de Sevran (Seine-Saint-Denis) qui a démarré vendredi 9 novembre une grève de la faim pour obtenir une augmentation de la dotation de solidarité urbaine (DSU), fonds qui a pour objectif d'aider les communes en difficulté.

Manuel Valls lui a rendu visite ce samedi matin pour lui apporter "un message de solidarité et d'amitié car il mène un combat courageux". Selon Stéphane Gatignon, le ministre de l'Intérieur se serait engagé à "faire passer des messages au niveau du gouvernement et de l'Assemblée".

Deuxième soutien de poids, celui du président de l'Assemblée nationale, ancien président du conseil général de Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone qui écrit dans un communiqué : 

"

Quelle que soit la légitimité de revendications, jeûner ne sera jamais un mode de de combat politique acceptable.

En revanche, le geste de Stéphane Gatignon est un cri de désespoir que j'entends et que je comprends.

Actuellement en visite en Ardèche, j'irai dès mon retour à Paris, personnellement rendre visite à Stéphane Gatignon pour lui témoigner ma sympathie.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus