Collard manifestera contre le mariage gay et se paye Peillon

Publié à 21h18, le 07 janvier 2013 , Modifié à 21h26, le 07 janvier 2013

Collard manifestera contre le mariage gay et se paye Peillon
Gilbert Collard à l'Assemblée nationale (Maxppp)

Manifester ou pas contre le mariage homosexuel, le 13 janvier ? Si le FN est divisé sur le sujet – Jean-Marie Le Pen défilera mais pas Marine Le Pen–, Gilbert Collard sait ce qu’il fera : il manifestera.

Et le député l’écrit sur son blog et le tweete de manière virulente, expliquant son intention de défiler avec les anti-mariage gay pour "écraser Peillon". Et ce "du pied gauche", car ça porte bonheur, écrit l’élu d’extrême-droite :

J’irai marcher le 13 janvier (...) Venez ! Marchez ! Écraser du pied gauche #Peillon cela porte bonheur. #manifpourtousgilbertcollard.fr/2013/01/07/blo…

— Gilbert Collard (@GilbertCollard) Janvier 7, 2013

Dans son billet de blog farouchement opposé au mariage pour tous, Gilbert Collard s’en prend donc au ministre de l’Education suite à la polémique soulevée par la question d’en débattre au sein de l’école

Aussi, l’ancien avocat, traitant Vincent Peillon de "Robespierre" et de terroriste anti-chrétien, écrit :

Si ce n’est pas de la stigmatisation, je me fais curé. Si ce n’est pas une atteinte à la liberté d’expression, je me fais muet.

Robespierre Peillon est de retour avec sa loi des suspects, son certificat de civisme qu’il est seul habilité à délivrer avec son profil de guillotine sèche.

C’est du terrorisme anti chrétien, anti catholique.

Mais le député du Gard ne s’arrête pas là et s’en prend à d’autres portefeuilles ministériels, visant particulièrement Cécile Duflot et Michèle Delaunayque Juppé n’a pas manqué de critiquer sur l’exil fiscal de Gérard Depardieu, la renvoyant à l’Antiquité :

Duflot, Delaunay, Peillon, du bois dont on fait les bûchers. Des coups de mitres pour ces pitres !

Et de conclure sur son appel à manifester le 13 janvier, dans une évidente métaphore biblique :

Lève-toi et marche… Il serait temps que les paralysés de la pensée unique se lèvent et marchent.

J’irai marcher le 13 janvier avec les autres manifestants dans le respect de tous mes frères humains et de mes idées.

Venez ! Marchez ! Écraser du pied gauche Peillon cela porte bonheur.

Face à ces attaques, le député socialiste Yann Galut a vivement réagi, sur Twitter, qualifiant Gilbert Collard de "minable facho" :

HONTEUX tweet de #collard à l'encontre de @vincent_peillon...indigne d'un député de la république #minablefacho#mariagepourtous

— Yann Galut (@yanngalut) Janvier 7, 2013

Le député de l'Hérault, Sébastien Denaja, s'est lui aussi offusqué de cette sortie de Gilbert Collard contre le ministre de l'Education, "indigne de sa fonction" de député.
 

Indigne tweet de @gilbertcollard concernant le ministre de l'Education Nationale. Indigne de sa fonction #politiquedecaniveau

— DenajaSébastien (@SebastienDenaja) Janvier 7, 2013

Du rab sur le Lab

PlusPlus