Wallerand de Saint Just compare la crise entre Macron et l’armée avec le débat d’entre-deux-tours de Marine Le Pen

Publié à 09h00, le 21 juillet 2017 , Modifié à 09h07, le 21 juillet 2017

Wallerand de Saint Just compare la crise entre Macron et l’armée avec le débat d’entre-deux-tours de Marine Le Pen
Wallerand de Saint Just. © AFP

IL DIT QU’IL VOIT PAS LE RAPPORT – Au Front national, on aime visiblement bien faire des comparaisons et des raisonnements inattendues. Après Florian Philippot qui explique que Sophie Montel doit reprendre la tête du groupe FN à la région Bourgogne puisqu’elle a "signalé Jean-Luc Mélenchon", c’est au tour de Wallerand de Saint Just de se mettre en mode "il dit qu’il voit pas le rapport".

Invité de RFI ce vendredi 21 juillet, le trésorier du FN tient à souligner, sorti de nulle part, que la crise entre Emmanuel Macron et l’armée à la suite de la démission du chef d’état-major des armées est quand même vachement plus grave que le ratage de Marine Le Pen lors du débat d’entre-deux-tours de la présidentielle. "Emmanuel Macron essaye de dissiper ce malaise", commence-t-il par dire pour commenter la séquence Top gun du chef de l’Etat. Puis il se lance dans cette comparaison inattendue :

"

Mais c’est un ratage extrêmement important. On parle du débat de Marine Le Pen lors de la campagne électorale, mais là, à quelques semaines de son élection, par rapport à son chef d’état-major, par rapport à l’armée, Emmanuel Macron vient de faire un énorme faux pas. Tant dans la communication, ce qui est étonnant que sur le fond.

"

Cette séquence Tom Cruise d’ailleurs fait beaucoup rire Wallerand de Saint Just pour qui le Président "parade en uniforme d’aviateur alors qu’il n’a jamais fait son service militaire". "Il doit être en train d’essayer de compenser", conclut, moqueur, le président du groupe FN aux conseil régional d’Île-de-France.

Du rab sur le Lab

PlusPlus