Et les nouveaux membres du conseil national du numérique sont ...

Publié à 07h59, le 18 janvier 2013 , Modifié à 11h35, le 18 janvier 2013

Et les nouveaux membres du conseil national du numérique sont ...
Fleur Pellerin, le 20 décembre 2012. (MaxPPP)

FIN DU SUSPENSE - Les trente nouveaux membres du Conseil national du numérique, une instance créée par Nicolas Sarkozy et dont la composition et les missions ont été totalement revues du fait de l’alternance politique, doivent être présentés ce vendredi 18 janvier.

Les postes, bénévoles mais réputés d’influence, ont suscité pas mal d’envies dans le petit monde numérique français.

Le site Obsession du Nouvel Obs a révélé en exclusivité, vendredi 18 janvier quelques minutes avant sa présentation par Fleur Pellerin, la liste des 30 membres (composition paritaire) du CNNum, qui sera donc présidé par Benoît Thieulin.

[Edit 11h20] > Neuf élus seront nommés dans le conseil. Le choix des personnes est renvoyé aux bureaux des Assemblées et/ou regroupements d'élus. 

> Fleur Pellerin rappelle la "neutralité" des membres choisis selon leurs "compétences".

> Benoit Thieulin assure que la liste est "beaucoup plus equilibrée" que ce qu'une lecture rapide pourrait en suggérer. "Jugez sur pièce !", repond-il, interrogé par Le Lab quant à l'éventualité de voir dans la nouvelle composition du conseil un "CNN de gauche".

Voici la liste des 30 membres du CNNum : 

>> Serge Abiteboul

>> Nathalie Andrieux

>> Christine Balagué

>> Godefroy Beauvallet : a été membre du cabinet de Michel Sapin en 2000.

>> Ludovic Blecher

>> Michel Briand

>> Virginia Cruz

>> Pascal Daloz

>> Marylène Delbourg-Delphis

>> Stéphane Distinguin

>> Marie Ekeland

>> Virginie Fauvel

>> Cyril Garcia

>> Audrey Harris : a été assistante parlementaire du député socialiste Christian Paul.

>> Francis Jutand

>> Daniel Kaplan : a été très proche de Martine Aubry lors de la primaire PS dont il était chargé de la thématique "société numérique".

>> Tariq Krim : a été, en 2007, proche de Ségolène Royal.

>> Laurence le Ny

>> Tristan Nitot

>> Sophie Pène : a été impliquée dans la section "En temps reel" du PS.

>> Valérie Peugeot

>> Nathalie Pujo

>> Lara Rouyrès

>> Jean-Baptiste Rudelle

>> Cécile Russeil

>> Nathalie Sonnac

>> Bernard Stiegler

>> Marc Tessier

>> Benoît Thieulin : a fait la campagne web de Ségolène Royal en 2007, a créé la CooPol pour le PS et a été membre de la section virtuelle du PS, la section "En temps reel".

 

>> Brigitte Vallée

 

  1. "Choisis en raison de leurs compétences dans le domaine du numérique"

    La ministre (notamment) déléguée à l'économie numérique, Fleur Pellerin, participe, ce vendredi 18 janvier dans la matinée, à la première réunion du Conseil national du numérique version Hollande.

    Fleur Pellerin rendra ainsi public à cette occasion le casting des 30 membres de ce conseil, né sous Nicolas Sarkozy, et chargé d'accompagner le gouvernement dans sa réflexion sur la régulation et la réflexion sur les enjeux numériques.

    Le casting de ce conseil a suscité pas mal d’envies dans le petit monde numérique français.

    Le décret, signé le 13 décembre par François Hollande, qui a élargit la mission et revu les règles de composition du CNNum, en instituant notamment une obligation de parité, reste en effet particulièrement … général quant aux qualités requises pour être retenu.

    Il se contente en effet d’énoncer que :

    Le Conseil national du numérique comprend, à parité entre chaque sexe, trente membres choisis en raison de leurs compétences dans le domaine du numérique.

    Autrement dit, pas grand-chose de très précis.

    La volonté maintes fois racontée à coups de fuites soigneusement autorisées était toutefois de mixer davantage les univers d’origine des membres du CNNum – pour faire très simple et caricatural : cesser d’être un conseil 100% entrepreneurial/business, pour accueillir universitaires, élus, et "intellectuels du numérique".

    La réforme de ce conseil avait constitué le premier casse-tête numérique de Fleur Pellerin, au début du mois de juillet 2012, après la "remise de mandat" aux airs de démission collective de 17 de ses 18 membres.

    De juillet 2012 à janvier 2013, le conseil était ensuite resté une coquille vide, piloté par un secrétaire général très proche de Fleur Pellerin, Jean-Baptiste Soufron.

    Le Conseil national du numérique version Nicolas Sarkozy était composé de :

    Gilles Babinet, entrepreneur

    Patrick Bertrand, Directeur Général de CEGID

    Jean‐Baptiste Descroix­Vernier, PDG-fondateur de Rentabiliweb

    Giuseppe de Martino, Secrétaire Général de Dailymotion, Président de l’ASIC

    Frank Esser, ancien dirigeant de SFR

    Emmanuel Forest, Directeur Général Adjoint de Bouygues

    Gabrielle Gauthey, Membre du comité exécutif d’Alcatel­Lucent

    Pierre Louette, Directeur éxécutif d’Orange et Président de la Fédération Française des Télécoms

    Daniel Marhely, Cofondateur de Deezer.com

    Alexandre Malsch, co­fondateur et DG de Melty.fr ;

    François Momboisse, Président de la FEVAD et d’e­commerce Europe

    Xavier Niel, Fondateur de Free

    Jean­Pierre Remy, DG de PagesJaunes Groupe

    Marie­Laure Sauty de Chalon, PDG d’AuFéminin.com

    Marc Simoncini, Fondateur de Meetic.com et de Jaina Capital

    Jérôme Stioui, PDG d’Ad4Screen

    Bruno Vanryb, PDG d’Avanquest Software, Président du Collège Éditeurs de logiciels du Syntec Numérique

    Nicolas Voisin, PDG de Tactilize et fondateur d’OWNI.

Du rab sur le Lab

PlusPlus