Euro 2016 - Le stressant match France-Albanie (2-0) vu par François Hollande (en gifs de François Hollande)

Publié à 06h55, le 16 juin 2016 , Modifié à 10h37, le 16 juin 2016

Euro 2016 - Le stressant match France-Albanie (2-0) vu par François Hollande (en gifs de François Hollande)

SUPPORTER NORMAL - François Hollande compte sur l’Euro 2016 pour "mettre le pays de bonne humeur" et sur les Bleus pour appuyer son "ça va mieux" (en plus de faire un peu de réseautage diplomatique et de blaguer en tribunes avec Nicolas Sarkozy) . Il peut également compter sur l’équipe de France pour se remonter lui-même le moral après quatre années difficiles à l’Elysée, entre menace terroriste et forte grogne sociale actuelle contre la décriée loi Travail porté par Myriam El Khomri.

Alors François Hollande, en bon fan de ballon rond et supporter du FC Rouen et de l’AS Monaco, vit passionnément les matchs des Bleus, comme tout supporter qui se respecte. Un petit coin de ciel bleu dans une actualité pesante et morose. Et quand le match est stressant et poussif pour l’équipe de France, comme mercredi 15 juin lors de la délicate victoire tricolore (2-0) contre l’Albanie, le chef de l’Etat vibre presque comme un ultra en tribune présidentielle.

Jugez plutôt sur ces réactions mises en gifs par le Lab du président de la République pendant le match France-Albanie :

>> Quand Olivier Giroud frappe sur le poteau et que le score reste désespérément bloqué à 0-0 :

>> Quand la France galère toujours pour venir à bout des albanais :

>> Puis la délivrance, quand Antoine Griezmann déflore enfin le tableau d’affichage d’une jolie tête, François Hollande peut se dire que ça va mieux :

Un but libérateur qui a rendu quelque peu fous les politiques, qui se sont lâchés sur Twitter à l’instar du député PS Eduardo Rihan-Cypel :

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

Le festival de métaphores footballistiques de François Hollande sur la politique, son rôle et la France

A LIRE AUSSI SUR LE LAB EURO :

> France-Albanie : Encore un miracle pour les Bleus !  

> France-Albanie : la sublime roulette de Kingsley Coman 

Du rab sur le Lab

PlusPlus