Guigou "disponible" pour le perchoir

Publié à 12h40, le 18 juin 2012 , Modifié à 12h49, le 18 juin 2012

Guigou "disponible" pour le perchoir
Elisabeth Guigou, sur les bancs de l'Assemblée nationale. (Maxppp)

Ségolène Royal et Jack Lang battus aux législatives, la course au perchoir continue.

Après Claude Bartolone qui a annoncé sa candidature, ce lundi 18 juin, c'est Elisabeth Guigou qui se place sur la ligne de départ en se déclarant "disponible".

  1. Guigou : "Je ne souhaite pas être dans une démarche individuelle"

    Sur bfmtv.com

    Je souhaite avoir des responsabilités au bureau de l'Assemblée nationale, et si c'était la plus haute qui m'était confiée, ce serait évidemment un grand honneur pour moi de l'assumer, mais il faut qu'il y ait un dispositif collectif [...]

    Je marque ma disponibilité mais je ne souhaite pas être dans une démarche individuelle.

    Elisabeth Guigou, ancienne ministre et députée socialiste de Seine-Saint-Denis, s'est déclarée "disponible" pour le poste de présidente de l'Assemblée nationale, ce lundi 18 juin.

    Une déclaration faite aux journalistes dans les couloirs du Palais Bourbon, qsuelques heures après Claude Bartolone, dans une interview au Parisien

    Ségolène Royal et Jack étaient tous les deux en lice pour le poste du perchoir. Battus aux élections législatives, ils ne peuvent plus y prétendre. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus